Une période charnière pour le Parc du Doubs

L’année dernière a vu plusieurs projets se mettre en place au sein de l’institution qui a également ...
Une période charnière pour le Parc du Doubs

L’année dernière a vu plusieurs projets se mettre en place au sein de l’institution qui a également connu un changement à la présidence

Le Parc naturel régional du Doubs traverse une période importante (Photo : Parc naturel régional du Doubs). Le Parc naturel régional du Doubs traverse une période importante (Photo : Parc naturel régional du Doubs).

Le Parc naturel régional du Doubs traverse une période-clé. L’institution vient de publier son rapport 2020. L’année dernière a été marquée par un changement à la présidence. Véronique Gigon a repris le poste occupé par Bernard Soguel. 2020 a également correspondu avec le démarrage d’un programme d’actions quinquennal négocié avec la Confédération et élaboré avec les cantons du Jura, de Neuchâtel et de Berne. L’enveloppe financière destinée à cet effet se monte à 6,4 millions de francs au total sur cinq ans. Le document comporte plusieurs axes dont la poursuite de projets en faveur de la biodiversité. Le Parc du Doubs a choisi de mettre l’accent sur l’eau, comme l’explique sa présidente, Véronique Gigon : 

Le programme d’actions 2020-2024 du Parc naturel régional du Doubs comprend également un volet sur le soutien au développement économique durable. La thématique touche notamment la question du tourisme. Des efforts ont ainsi déjà été entrepris pour que cette activité puisse se marier avec la protection de la nature. Véronique Gigon donne quelques exemples :

Autre dossier qui a été mené à bien par le Parc du Doubs en 2020 : l’intégration du Centre Nature Les Cerlatez. Véronique Gigon revient sur cet aspect et sur l’amélioration de la visibilité du parc :

Le Parc naturel régional du Doubs a mené une trentaine de projets, en tout, en 2020. L’année en cours est également particulièrement importante pour l’institution, avec le renouvellement en cours de la Charte pour les années 2023-2032. Les communes devraient se prononcer d’ici fin 2021. /comm-fco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus