Le peuple devrait avoir le dernier mot sur l’école ménagère de Moutier

Le comité référendaire qui s’oppose à la location des locaux à la ruelle de l’Ours annonce ...
Le peuple devrait avoir le dernier mot sur l’école ménagère de Moutier

Le comité référendaire qui s’oppose à la location des locaux à la ruelle de l’Ours annonce mercredi qu’il a récolté le nombre de signatures nécessaire

La solution votée par le Conseil de ville prévoit de louer des locaux à la ruelle de l'Ours pour un montant de 85'000 francs par année. La solution votée par le Conseil de ville prévoit de louer des locaux à la ruelle de l'Ours pour un montant de 85'000 francs par année.

Les citoyens vont vraisemblablement devoir trancher sur la question de l’école ménagère de Moutier. Le comité référendaire annonce ce mercredi qu’il a déposé plus de 350 signatures à la chancellerie municipale. Les opposants rejettent la variante votée au mois de juin par le Conseil de ville, qui prévoit une location sur 20 ans de locaux à la ruelle de l’Ours. Dans son communiqué, le comité se réjouit d’avoir senti « un réel et très vif intérêt populaire », malgré la période de vacances. Il lui fallait 200 paraphes pour faire aboutir la démarche.

De son côté, la chancellerie confirme la réception de ces signatures. La vérification pourrait prendre quelques jours. Le texte pourra ensuite être transmis au Conseil municipal qui devra fixer une date de votation. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus