« Au festival Tartare de Miettes, on n’a pas vraiment ressenti le phénomène Covid »

Le festival de musique au Cerneux-Godat s’est terminé samedi sur un bilan positif. Le certificat ...
« Au festival Tartare de Miettes, on n’a pas vraiment ressenti le phénomène Covid »

Le festival de musique au Cerneux-Godat s’est terminé samedi sur un bilan positif. Le certificat Covid n’était pas exigé, 500 personnes sont venues faire la fête chaque soir

L'affiche 2021 du festival Tartare de Miettes (photo : association Tartare de Miettes). L'affiche 2021 du festival Tartare de Miettes (photo : association Tartare de Miettes).

L’édition 2021 du festival Tartare de Miettes s’est terminée en beauté. Dimanche, les membres de l’association du même nom avaient le sourire aux lèvres au moment de nettoyer le site au Cerneux-Godat. Les trois soirées de festival se sont bien déroulées, bénies par les dieux de la météo. Le public était au rendez-vous, respectueux des mesures barrières : « On ne demandait pas de pass Covid, donc on ne pouvait pas accueillir plus de 500 personnes. On n’a pas vraiment ressenti le phénomène Covid, on a tous respecté les règles sanitaires sans que cela prenne le dessus sur le festival», explique Emanuelle Droz-dit-Busset, membre de l’association Tartare de Miettes.


Retrouver la scène

Le public était heureux de se retrouver et de pouvoir assister aux concerts. Les artistes, tous Suisses, ont aussi montré leur plaisir de retrouver la scène et le festival : « Certains ont même décidé de passer tout le week-end avec nous, alors qu’ils ne jouaient qu’un soir », raconte Emanuelle Droz-dit-Busset. De nombreux bénévoles se sont aussi engagés ces trois jours, pour aider à l’organisation de l’événement. /cto


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus