La Torche 2.0 veut illuminer la France

Le journal satirique est lancé ce mercredi dans l’Hexagone. Ce projet ambitieux voit le jour ...
La Torche 2.0 veut illuminer la France

Le journal satirique est lancé ce mercredi dans l’Hexagone. Ce projet ambitieux voit le jour grâce à la persévérance de plusieurs dessinateurs

La Torche 2.0 s'exporte dans l'Hexagone. (Photo : archives La Torche 2.0). La Torche 2.0 s'exporte dans l'Hexagone. (Photo : archives La Torche 2.0).

La Torche 2.0 veut exporter ses rires dans l’Hexagone. Le journal satirique romand, créé par le Jurassien Luc Schindelholz en 2017, est lancé en France ce mercredi. Alors que le financement participatif n’avait pas permis de lancer ce projet au début de l’année, des dessinateurs français reconnus ont décidé de travailler bénévolement pour parvenir à leurs fins. La Torche 2.0 se fixe comme objectif d’obtenir rapidement 1'000 abonnés en France. Cette démarche pourrait aussi raviver la flamme des abonnements en Suisse, alors que ceux-ci stagnent autour des 1'000.

Le partage, ce fléau

Le dessin de presse souffre du partage sur les réseaux sociaux. En effet, nombreux sont ceux qui ont accès gratuitement aux contributions de ces professionnels, sans que cela n’occasionne de retombées pour ces derniers. « Un vrai problème », selon Luc Schindelholz qui souhaite sensibiliser les adeptes de satiriques. /mle

Entretien avec Luc Schindelholz, créateur de La Torche 2.0 :


 

Articles les plus lus