Les Planchettes durement touchées par le Covid-19

L’établissement bruntrutain est en quarantaine depuis lundi. Il y a une dizaine de jours, 10 ...
Les Planchettes durement touchées par le Covid-19

L’établissement bruntrutain est en quarantaine depuis lundi. Il y a une dizaine de jours, 10 cas de coronavirus ont été détectés, et 3 décès sont à déplorer

Le Foyer Les Planchettes est en quarantaine depuis lundi pour un minimum de 10 jours (photo : archives) Le Foyer Les Planchettes est en quarantaine depuis lundi pour un minimum de 10 jours (photo : archives)

Le coronavirus frappe de plein fouet Les Planchettes à Porrentruy. Depuis lundi, l’établissement est en quarantaine et tous les résidents sont dans leur chambre pour une durée minimum de 10 jours. Les visites ne sont autorisées que dans les cas de rigueur, pour les situations de fin de vie par exemple. Les contacts avec l’extérieur restent possibles par échanges vidéo ou par téléphone. Le personnel de l’établissement, autorisé à rentrer chez lui, doit appliquer strictement les gestes barrières et est tenu de rester au même étage, ceci afin d’éviter de trop circuler dans l’établissement, précise le directeur des Planchettes SA François Berret.

François Berret : « On est très attentif à ne pas mettre en place des mesures disproportionnées par rapport à la situation. »


10 cas confirmés, 3 décès

Le 19 août dernier, quatre cas de Covid-19 ont été diagnostiqués aux Planchettes chez trois résidents et une soignante. Des mesures d’isolement et de sectorisation ont immédiatement été prises, ainsi que des dépistages PCR sur tous les résidents et les collaborateurs. Ces tests n’ont révélé aucun cas asymptomatique. Dans l’intervalle, six résidents ont été testés positifs et le dispositif de protection a été revu à la hausse. Trois résidents sont malgré tout décédés en fin de semaine dernière. Ces personnes avaient une santé déjà très fragile, selon François Berret, directeur de l’établissement. Il relève également que parmi les personnes décédées, deux étaient vaccinées. Sur les neuf résidents testés positifs, sept étaient vaccinés et deux non. Plusieurs sont en voie de guérison, souligne le communiqué publié mercredi. De nouveaux tests ont été effectués mardi et mercredi auprès des résidents et des collaborateurs pour effectuer au plus vite un état des lieux. François Berret souligne qu’il n’est pas possible d’identifier la source de la contamination dans l’institution. Avec 60% des collaborateurs vaccinés, le directeur continue à encourager le personnel à se faire vacciner. /ech

 « On n'a pas réussi à mettre en évidence par quelle porte le virus est entré au sein de l’institution. »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus