Les travaux se précisent pour la ligne à très haute tension de la région

La société Swissgrid a dévoilé mercredi le calendrier du chantier prévu dès l’an prochain pour ...
Les travaux se précisent pour la ligne à très haute tension de la région

La société Swissgrid a dévoilé mercredi le calendrier du chantier prévu dès l’an prochain pour augmenter durablement la tension de la ligne. Des tests vont déjà démarrer ce mercredi entre Bassecourt et Mühleberg

La ligne à très haute tension, avec les deux pylônes concernés, passe notamment à Bévilard. (Photo : archives). La ligne à très haute tension, avec les deux pylônes concernés, passe notamment à Bévilard. (Photo : archives).

L’augmentation de la tension sur la ligne électrique entre Bassecourt et Mühleberg va de l’avant. La société Swissgrid a présenté mercredi le calendrier des travaux. Ces derniers devraient démarrer l’automne prochain et durer environ un an. Dans un premier temps, la ligne entre Pieterlen et Bassecourt sera transformée, puis celle entre Mühleberg et Pieterlen. Concrètement, les fondations de certains pylônes seront renforcées et des chaînes d’ancrage installées où la tension mécanique des câbles sera augmentée. A terme, la tension de la ligne passera de 220 à 380 kilovolts.

Swissgrid précise que des tests seront déjà menés à partir de ce mercredi et jusqu’au 31 octobre. A cet effet, le nouveau transformateur de Mühleberg sera mis en service. Durant cette période, la ligne existante sera exploitée pendant au maximum 25 jours avec une tension de 380 kilovolts pour repérer et supprimer rapidement les éventuels défauts. La société en charge des travaux souligne que ces essais augmenteront légèrement le niveau sonore. /comm-alr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus