L’histoire des Franches-Montagnes est gravée dans la roche

Maxime Jeanbourquin a publié mercredi son livre « La pierre raconte la Franche-Montagne ». ...
L’histoire des Franches-Montagnes est gravée dans la roche

Maxime Jeanbourquin a publié mercredi son livre « La pierre raconte la Franche-Montagne ». Un ouvrage de passionné qui fait la part belle à un patrimoine omniprésent dans la région

Le livre de Maxime Jeanbourquin met à l'honneur l'histoire taignone racontée par la pierre. Le livre de Maxime Jeanbourquin met à l'honneur l'histoire taignone racontée par la pierre.

Les Franches-Montagnes ne sont pas composées uniquement de sapins, de pâturages et de chevaux. Maxime Jeanbourquin a voulu le rappeler à travers son ouvrage La pierre raconte la Franche-Montagne disponible depuis mercredi dans les librairies. Le livre contient des photographies et des textes qui détaillent les richesses rocheuses de la région. L’instituteur taignon à la retraite se souvient que son amour de la pierre ne date pas d’hier : enfant déjà, il appréciait ramasser des cailloux ou regarder comment les maisons étaient construites. Une passion et des connaissances que le Franc-montagnard partage en toute humilité : « Ce n’est pas un ouvrage scientifique. Je ne suis pas un historien, je suis amateur de patrimoine et d’histoire ». Maxime Jeanbourquin aspire à mettre en lumière des trésors historiques qui passent bien souvent inaperçus :

Maxime Jeanbourquin transmet ses connaisses et son amour des pierres pour titiller la curiosité des lecteurs. Bâtiments, croix, bornes, murs ou encore fontaines… la roche est présente partout dans les Franches-Montagnes. Une région décrite comme une terre verdoyante qui dispose pourtant d’une autre facette qui permet de retracer son histoire :

Le livre de Maxime Jeanbourquin a été tiré à 300 exemplaires et est publié aux éditions Le Pays. /nmy


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus