Projet de nouvel hôpital de soins aigus au cœur de Delémont

L'Hôpital du Jura (H-JU) a réservé un terrain aux abords de la gare CFF de Delémont. Ce projet ...
Projet de nouvel hôpital de soins aigus au cœur de Delémont

L'Hôpital du Jura (H-JU) a réservé un terrain aux abords de la gare CFF de Delémont. Ce projet doit permettre de garantir le maintien d'un établissement de soins aigus dans le canton

L'Hôpital du Jura pourrait être délocalisé (Photo : archives) L'Hôpital du Jura pourrait être délocalisé (Photo : archives)

Un nouvel hôpital pourrait voir le jour dans le canton du Jura. « On a signé le 27 août une convention avec la ville de Delémont », a annoncé lundi le président du conseil d'administration de l'Hôpital du Jura (H-JU) Jacques Gygax. La municipalité de Delémont est propriétaire de ce terrain de 12'000 m2. Pour Jacques Gygax, il s'agit d'un enjeu majeur pour l'établissement hospitalier.

Pour la direction, ce projet doit permettre de pérenniser un hôpital de soins aigus fort dans la région jurassienne. L'établissement, qui doit voir le jour au sud de la gare, sera modulable, fonctionnel et accessible. « L'hôpital du futur est au coeur de la ville sur l'axe Bâle-Delémont-Bienne », a ajouté Jacques Gygax.

Ces prochains mois et dans le courant 2022, il s'agira de vérifier la faisabilité du projet sur les plans économique et technique et d'examiner différentes pistes de financement, notamment avec un partenaire privé. L'ordre de grandeur de cet investissement est estimé entre 130 et 140 millions de francs.

Cet hôpital au coeur de la ville serait directement accessible depuis la gare des CFF grâce au prolongement du passage sous-voie. « Nous voulons être connectés à la gare », a relevé le président du conseil d'administration évoquant une première suisse.


Impact du Covid

Commentant le rapport d'activité 2020, le président du conseil d'administration a relevé que la crise du Covid avait été un défi énorme pour l'ensemble des hôpitaux. Comme le directeur général Thierry Charmillot, Jacques Gygax estime que l'H-JU a su bien gérer les effets de la pandémie grâce à l'implication du personnel.

Le résultat débouche sur des comptes équilibrés malgré une hausse des dépenses et une baisse des recettes en raison d'un recul de 11% du nombre de patients. L'impact du Covid-19 se monte à 12 millions de francs. Les deux tiers de ce montant ont été absorbés grâce au soutien cantonal et au crédit de 8 millions voté par le Parlement jurassien.

L'établissement hospitalier a également bénéficié d'un 1er trimestre 2020 particulièrement bon. La capacité d'investissement est jugée intacte et les fonds propres sont restés stables.

« On a répondu présent », s'est réjoui Jacques Gygax.


Le président du conseil d'administration de l'H-JU était l'invité du journal de 12h15:


Jacques Gygax : « L'enjeu, c'est de maintenir un hôpital aigu »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus