Une première pierre à l’édifice de Créalait

L’association a inauguré ce vendredi un « Espace terroir » à Delémont. Objectif : permettre ...
Une première pierre à l’édifice de Créalait

L’association a inauguré ce vendredi un « Espace terroir » à Delémont. Objectif : permettre à la population de bénéficier de produits locaux et laitiers à prix abordables

Les producteurs entourent le maire de Delémont Damien Chapuis (au centre), le président de Créalait Christophe Eggenschwiler (à sa droite) et le directeur de la Fondation rurale interjurassienne Olivier Girardin (à sa gauche) lors de l'inauguration de l’« Espace terroir ». Les producteurs entourent le maire de Delémont Damien Chapuis (au centre), le président de Créalait Christophe Eggenschwiler (à sa droite) et le directeur de la Fondation rurale interjurassienne Olivier Girardin (à sa gauche) lors de l'inauguration de l’« Espace terroir ».

L’association Créalait entre dans le concret. Sa première réalisation a été inaugurée ce vendredi à Delémont, à savoir un « Espace terroir » qui s’est installé dans le magasin Mini-Marché. Ce lieu de vente, qui veut être celui des producteurs, propose plus de 500 articles du Jura et du Jura bernois. La prochaine étape sera l’aménagement d’un magasin des paysans à Courtételle, puis l’ouverture d’une halle de producteurs qui rassemblera tous les produits en un supermarché. Une structure est en cours de négociation à Develier.

Le projet Créalait – approuvé en décembre 2020 par le Gouvernement jurassien et l’Office fédérale de l’agriculture – a démarré cette année. Il rassemble à ce jour 65 producteurs. Des investissements à hauteur de 11,2 millions de francs par les acteurs concernés permettront à la population de bénéficier de produits régionaux et laitiers à des prix abordables et en quantité. Ils concernent la production agricole, la transformation, la logistique et les points de vente. Les agriculteurs impliqués doivent bénéficier d’une meilleure rémunération par litre de lait.

Le Jura est l’un des cantons au plus bas taux de transformation laitière (28%). Le projet de développement régional vise donc à corriger le tir en associant tous les acteurs du marché. L’objectif est de donner un avenir à la production laitière dans la région et d’augmenter la valeur ajoutée du secteur. /rch

Christophe Eggenschwiler (président de Créalait)

Jean Leuenberger (producteur de fromages à Movelier)


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus