La feuille de route est signée pour le transfert de Moutier

Les cantons du Jura et de Berne ont paraphé mercredi après-midi le document servant de ligne ...
La feuille de route est signée pour le transfert de Moutier

Les cantons du Jura et de Berne ont paraphé mercredi après-midi le document servant de ligne directrice dans le processus qui amènera la cité prévôtoise dans son nouveau canton

Le conseiller d'Etat bernois Pierre Alain Schnegg et la présidente du Gouvernement jurassien Nathalie Barthoulot ont paraphé le document qui fixera les modalités du transfert de la ville de Moutier dans le Jura. (photo : KEYSTONE/Anthony Anex) Le conseiller d'Etat bernois Pierre Alain Schnegg et la présidente du Gouvernement jurassien Nathalie Barthoulot ont paraphé le document qui fixera les modalités du transfert de la ville de Moutier dans le Jura. (photo : KEYSTONE/Anthony Anex)

Le transfert de la ville de Moutier dans le canton du Jura entre dans une phase concrète. Le Gouvernement jurassien et le Conseil-exécutif bernois ont signé mercredi dans la cité prévôtoise la feuille de route qui fixe les modalités du processus. Les deux Etats entendent travailler rapidement et dans un climat serein. Pour eux, le transfert de Moutier, qui doit être réalisé au plus tard le 1er janvier 2026, marque la fin de la Question jurassienne.

Cet apaisement souhaité s’est matérialisé par le partage d’un repas entre les deux exécutifs. Une première depuis 13 ans. La présidente du Gouvernement jurassien, Nathalie Barthoulot:

La Feuille de route avec les signatures de Pierre Alain Schnegg, Conseiller d'Etat du canton de Berne, président de la DAJ BE, Nathalie Barthoulot, Présidente du Gouvernement Jurassien, présidente de la DAJ JU, Christoph Auer, Chancelier d'Etat du canton de Berne, et Jean-Baptiste Maitre, Chancelier de la République et Canton du Jura. (Photo : KEYSTONE / Anthony Anex). La Feuille de route avec les signatures de Pierre Alain Schnegg, Conseiller d'Etat du canton de Berne, président de la DAJ BE, Nathalie Barthoulot, Présidente du Gouvernement Jurassien, présidente de la DAJ JU, Christoph Auer, Chancelier d'Etat du canton de Berne, et Jean-Baptiste Maitre, Chancelier de la République et Canton du Jura. (Photo : KEYSTONE / Anthony Anex).

Du côté du Gouvernement bernois, on salue les bonnes relations retrouvées entre les deux cantons. Le Conseiller d’Etat Pierre Alain Schnegg souhaite une cordialité désormais durable :

Les négociations seront préparées et coordonnées par les délégations désignées par les deux gouvernements. Mario Annoni et Patrick Tanner se sont d’ailleurs rencontrés une première fois ce mercredi.

Côté jurassien, l’exécutif entend supprimer l’article 138 et abroger l’article 139 de la Constitution cantonale. Pour rappel, ceux-ci portent sur une possible réunification du Jura et du Jura bernois. Un enterrement de première classe pour des communes, comme Belprahon, qui pourraient envisager un avenir jurassien à terme? La présidente du Gouvernement, Nathalie Barthoulot :

Enfin, pour les autorités prévôtoises, la signature de cette feuille de route est accueillie avec satisfaction. La volonté des deux cantons de travailler dans la sérénité est saluée par le maire de Moutier Marcel Winistoerfer :

/rch-oza

Le moment solennel de la signature. (photo : KEYSTONE/Anthony Anex) Le moment solennel de la signature. (photo : KEYSTONE/Anthony Anex)


Actualisé le

 

Articles les plus lus