Les pressoirs jurassiens vivent une petite année

Les mauvaises conditions météorologiques ont affecté les récoltes de fruits dans le Jura. Les ...
Les pressoirs jurassiens vivent une petite année

Les mauvaises conditions météorologiques ont affecté les récoltes de fruits dans le Jura. Les quantités de pommes amassées cette année sont moins importantes que l’an dernier et les pressoirs tournent au ralenti

La récolte de pommes 2021 ne restera pas dans les annales. (Photo : archives). La récolte de pommes 2021 ne restera pas dans les annales. (Photo : archives).

Les récoltes de fruits n’ont pas pesé lourd en 2021. La fautive est la météo : le gel et la grêle de ce printemps ont porté un coup sévère aux récoltes. Les pommes qui murissent assez tôt dans l’année ont particulièrement souffert. Un autre facteur entre en jeu selon Victor Egger. Le responsable de la station d’arboriculture à la Fondation Rurale Interjurassienne estime que les fortes pluies de l’été n’ont pas fait du bien. L’équilibre entre les précipitations et le soleil n’a pas été optimal et l’humidité s’est installée. Des conditions qui ont permis aux champignons de poussé au sol mais aussi sur les arbres fruitiers. Tout cela nous amène à une année « pas mirobolante » au niveau de la quantité et de la qualité, résume Victor Egger.


Pas de surprise chez les pressoirs

A Courrendlin les récoltes ont été à peine mieux qu’en 2019 qui était déjà une petite année. Pas grand-chose non plus à se mettre sous la dent à Fregiécourt mais du côté du pressoir ajoulot on relativise : « L’année passée ont avait presque trop, ce n’est pas le cas aujourd’hui, on est habitué ».

Les Vergers d’Ajoie à Porrentruy ne font pas exception. La quantité de pommes récoltées a été deux fois moins importante qu’en temps normal. Le nombre de damassines et de mirabelles amassées a chuté de 90%, précise le propriétaire des lieux. Alain Perret juge toutefois 2021 comme une année satisfaisante. Les poires ont notamment été nombreuses cette année.


Un peu de temps pour sauver les meubles

Les prochaines semaines seront importantes. Les pommes d’automne arriveront encore dans les différents pressoirs jurassiens. La récolte de ces variétés pourrait un peu améliorer le bilan général. /nmy


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus