Mission « retour à l’équilibre » lancée pour les finances cantonales

Le Gouvernement jurassien définit les contours de son projet « Plan équilibre 22-26 » qui vise ...
Mission « retour à l’équilibre » lancée pour les finances cantonales

Le Gouvernement jurassien définit les contours de son projet « Plan équilibre 22-26 » qui vise à améliorer les perspectives financières de l’Etat

Rosalie Beuret Siess, ministre jurassienne des finances (photo : Georges Henz). Rosalie Beuret Siess, ministre jurassienne des finances (photo : Georges Henz).

L’objectif de retour à l’équilibre pour les finances cantonales jurassiennes d’ici la fin de la législature commence à se préciser. Le Gouvernement a élaboré un message à l’attention du Parlement. Le document définit l’ossature du « Plan équilibre 22-26 ». Il précise, notamment, les objectifs financiers, la gouvernance et le calendrier du plan.

Un chiffre choc : le Jura devra réaliser des économies et augmenter ses recettes pour l’équivalent de 40 millions de francs d’ici 2026. Il s’agit bien d’économies structurelles indépendantes de la conjoncture qui seront élaborées en questionnant en priorité les prestations. Chaque projet mené par le canton devra, par ailleurs, être décidé en mesurant ses effets financiers négatifs. Les mesures d’économies pourraient ainsi être opposées à d’autres objectifs, par exemple en terme sociétal, de développement durable ou de développement du canton. Un équilibre sera donc à trouver et une reconsidération des investissements n’est pas à exclure.


Le Gouvernement sera responsable de l’élaboration du plan de mesures, en collaboration avec le Parlement, notamment via sa commission de gestion et des finances. La direction sera assumée par un comité de pilotage relayé par des groupes de projet. Le tout devra également être mené dans la perspective de l’accueil de Moutier et avec une hausse de la dette limitée à 150 millions de francs.


Le Parlement pourrait devoir se prononcer sur de premières décisions en juin 2022. L’ensemble du paquet devra être validé au plus tard en décembre 2022 pour une mise en œuvre dès 2023. /comm-fco


La ministre jurassienne des finances, Rosalie Beuret Siess, était l’invitée du journal de 12h15 : 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus