Nouveau projet de complexe scolaire à Courtételle

La commission mandatée par la commune a présenté ce vendredi matin un projet moins coûteux ...
Nouveau projet de complexe scolaire à Courtételle

La commission mandatée par la commune a présenté ce vendredi matin un projet moins coûteux et raboté d'une partie de son contenu par rapport à celui refusé dans les urnes l'an passé. Le Conseil communal veut ainsi répondre à une « urgence »

La commune de Courtételle a présenté ce vendredi matin un nouveau projet pour l'agrandissement et la rénovation de son complexe scolaire (photo : archives). La commune de Courtételle a présenté ce vendredi matin un nouveau projet pour l'agrandissement et la rénovation de son complexe scolaire (photo : archives).

Un nouveau souffle pour le projet de complexe scolaire à Courtételle. Après le refus d'un projet initial dans les urnes l’an dernier, une commission mandatée par le Conseil communal a présenté ce vendredi un nouveau plan de rénovation et d’agrandissement. Le budget de cette nouvelle mouture atteint 14 millions de francs. Un budget raboté d’environ 10 millions de francs par rapport au projet initial. « Ça signifie que ce ne sont pas les mêmes besoins qui seront satisfaits », explique Jean-Baptiste Beuret, président de la commission « complexe scolaire 2 ». Dans le contenu du nouveau projet, la taille de la double halle de gymnastique sera notamment réduite et ne comportera pas de gradin contrairement au projet initial. Les deux salles de classe de l’école enfantine, hors site, ne seront finalement pas rapatriées. La commune fait appel au même bureau d'architectes zurichois qui est intervenu sur le projet initial.

Jean-Baptiste Beuret, président de la commission « complexe scolaire 2 »

Probable hausse de la quotité d’impôts

Le nouveau projet présenté par la commission est soutenu par le Conseil communal de Courtételle. La maire de Courtételle, Christine Gygax, se dit « très satisfaite » et relève que des opposants au projet initial, membres de la commission, approuvent aussi ce nouveau projet. La quotité d’impôts devrait augmenter de 0,2 point à Courtételle et passerait ainsi de 1,65 à 1,85 point. Pour un revenu imposable de 70'000 francs, cela représente une hausse du prélèvement de 600 francs sur un an, selon la commission. « Il faut comprendre que le projet de complexe scolaire est urgent », justifie la maire de la commune.

Christine Gygax, maire de Courtételle

Trois votes pour les citoyens de Courtételle

Les citoyens de Courtételle seront appelés à se prononcer au printemps prochain sur le crédit d’études puis en 2023 sur le crédit de construction. L’aboutissement du projet pourrait intervenir en 2025 ou 2026. Avant cela, les citoyens de la commune vadaise voteront sur la ratification des frais liés au crédit d’étude du projet initial (plus de 977'000 francs). La commune a été épinglée cet été par le Gouvernement jurassien pour cette dépense. Le vote se tiendra le 28 novembre et n’aura qu’une portée symbolique, la procédure étant close. /mmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus