La Coupole se refait une beauté

L’emblème de la scène culturelle biennoise va subir d’importants travaux d’agrandissement et ...
La Coupole se refait une beauté

L’emblème de la scène culturelle biennoise va subir d’importants travaux d’agrandissement et d’assainissement. Un projet à 4,5 millions de francs qui devrait voir le jour en 2023

Le Conseil municipal, qui avait déjà octroyé un budget total de 2,8 millions de francs, a libéré 150'000 francs supplémentaires pour démarrer le chantier. Le Conseil municipal, qui avait déjà octroyé un budget total de 2,8 millions de francs, a libéré 150'000 francs supplémentaires pour démarrer le chantier.

C’est une véritable institution vieille de plus de 50 ans qui fait peau neuve à Bienne. La Coupole va subir d’importantes rénovations dès la fin du mois. Le plus ancien Centre autonome de jeunesse (CAJ) de Suisse a réussi à réunir les fonds manquants pour réaliser ce projet.

« Il est très important que cette construction démarre maintenant », a déclaré mardi la conseillère municipale Silvia Steidle, rappelant que la planification avait duré dix ans. Le projet est devisé à 4,5 millions de francs. La Coupole, qui conservera son aspect emblématique, devrait rouvrir en 2023.

Silvia Steidle : « La Ville de Bienne a finalement versé le montant restant en voyant l’engouement de la population et des diverses institutions »

Hôtel à quelques mètres

L'existence de la Coupole n'a jamais été contestée que ce soit par la population ou par les autorités communales. Et contrairement à la Reitschule à Berne, il n'y a pour ainsi dire jamais eu de problèmes avec la police.

Le « Chessu », comme l'appellent les germanophones, va toutefois voir son environnement urbanistique fortement modifié au cours de ces prochains mois avec le projet immobilier Centre Esplanade.

Un hôtel d'affaires est en construction à quelques mètres seulement de la Coupole. Ce vaste complexe immobilier comprend aussi des appartements et des surfaces commerciales. Les points litigieux, en particulier sur les nuisances sonores, avaient été clarifiés en 2019 entre le Centre autonome de jeunesse et la société immobilière.


Culture alternative

Le projet de la Coupole est né en 1968 avec la création du CAJ. Cette ancienne usine à gaz fut investie en 1971 et son premier concert date de 1975. Autrement dit : c’est un emblème de la scène culturelle, cher aux yeux des Biennois.

Silvia Steidle : « C’est surtout un lieu de rencontre. J’y étais quand j’avais 18 ans »

Par ailleurs, la directrice des finances de la Ville de Bienne tient à rassurer les adeptes de la Coupole : une partie des activités culturelles sera maintenue pendant toute la durée des travaux. /ats-rgi-ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus