Plus de tests salivaires systématiques dans les écoles jurassiennes

Le canton du Jura adapte son dispositif en lien avec le coronavirus à partir de mardi prochain ...
Plus de tests salivaires systématiques dans les écoles jurassiennes

Le canton du Jura adapte son dispositif en lien avec le coronavirus à partir de mardi prochain et renonce au dépistage répétitif

Il n'y aura plus de dépistage systématique dans les écoles jurassiennes. Il n'y aura plus de dépistage systématique dans les écoles jurassiennes.

Les élèves et apprentis du canton du Jura ne devront plus systématiquement procéder à des tests salivaires du Covid-19. Le Gouvernement a décidé de renoncer à cette pratique dès la semaine prochaine, selon un communiqué envoyé ce vendredi. Le Jura entend ainsi tenir compte de la situation sanitaire actuelle et des pratiques des cantons voisins.

La dernière campagne de tests salivaires a été effectuée cette semaine et peu de cas ont été repérés jusqu’à présent. Fini donc de cracher dans un tube dès la semaine prochaine, du moins de manière systématique, et l’obligation du port du masque n’est pas réintroduite pour autant. Des tests ciblés auront toutefois lieu en cas de présence d’un cas positif. L’ensemble de la classe sera ainsi testé de manière salivaire et individuelle. Si un autre élève est déclaré positif, il sera placé en isolement. Un autre test sera organisé la semaine suivante dans la classe et il sera répété jusqu’à atteindre un résultat négatif. La stratégie permettra ainsi d’éviter une mise en quarantaine immédiate et systématique d’une classe entière. La décision revient toutefois à la cellule de traçage et au médecin cantonal.

Quant aux enseignants et au personnel administratif, ils pourront toujours participer à des tests salivaires si leurs écoles décident de les maintenir. A défaut, ils devront porter le masque. /comm-fco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus