La cybersécurité, une préoccupation pour les communes

De plus en plus d’entreprises et de communes sont victimes d’attaques informatiques. Les communes ...
La cybersécurité, une préoccupation pour les communes

De plus en plus d’entreprises et de communes sont victimes d’attaques informatiques. Les communes jurassiennes aussi courent un risque selon l’expert en cybersécurité Stéphane Koch

Les communes de la région doivent aussi être attentif à la cybersécurité. (Photo : archives). Les communes de la région doivent aussi être attentif à la cybersécurité. (Photo : archives).

La cybersécurité n’a jamais été autant d’actualité, y compris dans le Jura, après les attaques médiatisées de Rolle et Montreux, dans le canton de Vaud. Certaines communes jurassiennes ont demandé ensemble d’analyser leur niveau de sécurité à un prestataire privé. D’autres ne se posent pas forcément la question car elles estiment que les moyens en place, sont suffisants.

À l’échelle régionale, les communes jurassiennes ont l’obligation légale d’assurer la sécurité des données informatiques de leurs concitoyens. Le préposé du canton du Jura à la protection des données leur a d’ailleurs transmis un document en ce sens, dans le but de faire un état des lieux et éventuellement de rappeler leur devoir à certaines d’entre elles. Mais selon Stéphane Koch, expert en cybersécurité et vice-précisent d’Immuniweb, le cadre légal en Suisse n’est pas suffisant :

Certaines communes ont mandaté une prestataire privée pour analyser leur niveau de sécurité, mais aussi dans le but de sensibiliser les collaborateurs à la cybersécurité. Le responsable informatique de Haute-Sorne, Bastien Maitre, donne davantage de détails :

Le canton propose déjà ce type de formation à ses collaborateurs. L’offre pourrait à l’avenir également être étendue au niveau communal, selon le délégué aux affaires communales. Christophe Riat indique, d’ailleurs, qu’une information sera transmise prochainement pour rappeler l’importance de se prémunir contre les cyberattaques. Peu importe le niveau richesse de la commune, toutes peuvent être attaquées, selon l’expert Stéphane Koch.

Stéphane Koch rappelle que dans le domaine de la cybersécurité, il faut également appliquer les gestes barrières à travers une bonne hygiène numérique. Il estime toutefois que les cantons et la Confédération doivent davantage accompagner les communes puisque les données du citoyen sont transversales et doivent donc être protégées de la même manière au niveau national que communal. /ncp-lge


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus