Le Jura roule pour le bus

Le nouvel horaire 2022 entrera en vigueur le 12 décembre prochain, avec une offre en transports ...
Le Jura roule pour le bus

Le nouvel horaire 2022 entrera en vigueur le 12 décembre prochain, avec une offre en transports publics fortement renforcée dans la région

Il sera bientôt difficile de ne pas apercevoir les bus MOBIJU sur les routes jurassiennes (photo: mobiju.ch). Il sera bientôt difficile de ne pas apercevoir les bus MOBIJU sur les routes jurassiennes (photo: mobiju.ch).

Le canton du Jura fait la part belle au transport public par bus. L’offre sera considérablement renforcée (de 10%, soit 300'000 kilomètres par an) dès l’entrée en vigueur du nouvel horaire 2022, le 12 décembre prochain. Les bus rouleront environ 140'000 heures par an, soit 400 par jour. L’ensemble du territoire cantonal est concerné par l’augmentation des prestations assurées par la nouvelle identité MOBIJU, sous l’égide de CarPostal.

« On passe de la parole aux actes ! », a déclaré le ministre de l’Environnement David Eray, qui invite la population jurassienne à réfléchir sur sa mobilité, et donc à changer de comportement. David Eray a cité l’exemple du trajet qui sera réduit de 15 minutes pour se rendre dans la zone industrielle de la Communance à Delémont, soit une baisse de 30 minutes par jour de travail ou de 110 heures par an. « Cela fait plus de 13 jours par année à ne plus passer dans les bus. On a ici une réelle alternative à la voiture », affirme le ministre. La part modale des transports publics dans le Jura (personnes qui utilisent ce moyen pour se déplacer) est de 19%. L’objectif est d’attendre la moyenne suisse qui est de 23%.

Un des points forts de la desserte facilitée à travers le nouvel horaire concerne la Communance à Delémont – la principale zone d’activités du canton – où 3'000 personnes travaillent. Des bus circuleront toutes les dix minutes aux heures de pointe. Au niveau de l’agglomération de Delémont, des lignes seront fusionnées et vont, pour la plupart, transiter par la gare routière, mais n’y auront plus leur terminus. Une nouvelle ligne – sous l’aval du Conseil de ville – desservira le cœur de la capitale jurassienne (gare-vieille ville) avec une navette électrique. Les déplacements seront gratuits. En Ajoie, les bus circuleront toutes les 30 minutes aux heures de pointe et chaque heure hors de celles-ci.

Par ailleurs, l’offre de bus nocturne durant les week-ends sera aussi renforcée et systématisée. Elle sera ouverte sans supplément. « Le Noctambus sera plus accessible. Les billets de jour seront valables. Moutier a été intégrée au réseau. Quant à la liaison Saignelégier-La Chaux-de-Fonds, elle comptera trois courses par nuit », précise David Asséo, le chef de la Section de la mobilité et des transports du Service du développement territorial.

A noter qu’un site internet spécifique (www.mobiju.ch) est désormais accessible. Il contient toutes les informations nécessaires sur le réseau de bus jurassien. La plateforme permet également de consulter les nouveaux horaires et même de composer un horaire personnalisé. /rch-comm

Philippe Cina (responsable Marché & Clients Suisse romande chez CarPostal), David Asséo (chef de la Section de la mobilité et des transports du Service du développement territorial), David Eray (ministre de l'Environnement) et Ernest Borruat (conseiller communal de Delémont) ont présenté l'horaire 2022 des transports publics dans le Jura. Philippe Cina (responsable Marché & Clients Suisse romande chez CarPostal), David Asséo (chef de la Section de la mobilité et des transports du Service du développement territorial), David Eray (ministre de l'Environnement) et Ernest Borruat (conseiller communal de Delémont) ont présenté l'horaire 2022 des transports publics dans le Jura.


 

Articles les plus lus