Budget 2022 accepté pour l’Eglise réformée du Canton du Jura

Les délégués à l’assemblée de l’Eglise réformée du Canton du Jura ont approuvé samedi le budget ...
Budget 2022 accepté pour l’Eglise réformée du Canton du Jura

Les délégués à l’assemblée de l’Eglise réformée du Canton du Jura ont approuvé samedi le budget 2022 et validé diverses modifications d’ordonnances

L'Eglise réformée du Jura prévoit un déficit en 2022. (Photo : archives). L'Eglise réformée du Jura prévoit un déficit en 2022. (Photo : archives).

L’Eglise réformée du Canton du Jura a validé samedi à l’unanimité le budget 2022, qui présente un déficit de 75'800 francs, sur une somme globale de 1'725'000 francs. Cette perte devrait toutefois être moins conséquente, étant donné des vacances de postes pastoraux à Porrentruy. La contribution de l’Etat de 620'000 francs reste inchangée, tout comme les rentrées liées à l’impôt des personnes morales, qui devraient s’élever à quelques 400'000 francs selon les dernières projections. Les délégués ont également approuvé la révision partielle de l’Ordonnance concernant la Chambre des recours et une révision plus conséquente pour l’Ordonnance concernant les animateurs jeunesse. Cela permettra de simplifier certaines procédures afin d’être plus flexible.


Discussions à venir

La question de l’avenir du secteur alémanique a été évoqué. Les pasteurs concernés arrivent prochainement à la retraite, l’Eglise réformée prévoit de réévaluer les besoins avant de procéder à des engagements. L’augmentation du loyer des cures de 810 francs à 840 francs pour les pasteurs qui y résident a été décidé. Aucune adaptation n’avait été faite depuis 1998. Concernant le futur de la paroisse de Moutier, des discussions vont avoir lieu dans les mois à venir. Une action cantonale destinée à soutenir un ou des projets d’utilité publique devrait à nouveau se faire dès l’année prochaine. Par ailleurs, l’assemblée est toujours à la recherche d’un vice-président. /comm-cto


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus