Le carnaval du Jura est repoussé

Les organisateurs des festivités prévues à Bassecourt ont annoncé qu’ils reportaient l’évènement ...
Le carnaval du Jura est repoussé

Les organisateurs des festivités prévues à Bassecourt ont annoncé qu’ils reportaient l’évènement. Ils n’ont pas précisé la date, mais promettent que ce sera avant l’été

Le carnaval du Jura devrait avoir lieu avant l'été (photo d'archives). Le carnaval du Jura devrait avoir lieu avant l'été (photo d'archives).

L’incertitude plane toujours pour les carnavals de la région. Ceux du Noirmont et de Courtételle ont déjà tiré un trait sur leurs cortèges. Et ce mercredi, c’est le Carnaval du Jura à Bassecourt qui a annoncé le report de sa manifestation. L’évènement, initialement prévu du 25 février au 1er mars, devrait bien avoir lieu cette année encore, mais à une date ultérieure. « On ne peut pas encore la communiquer maintenant, explique le président de la société de Carnaval du Jura, Laurent Haegeli. Nous devons encore négocier les autorisations avec la commune et le canton ». Le carnaval devrait dans tous les cas avoir lieu « avant l’été ».

Ce sont sans surprise les restrictions sanitaires qui expliquent ce report, notamment la difficulté de loger des centaines de membres de cliques. « Il y aurait aussi beaucoup de restrictions pour la manifestation en elle-même, comme le port du masque, ajoute Laurent Haegeli. Ce ne serait pas intéressant pour les spectateurs ».

Le comité du Carimentran au Noirmont se réunit ce mercredi soir, pour décider si la sortie des Sauvages ou encore si le Grand Manger pourront avoir lieu malgré la situation sanitaire. A Delémont, les organisateurs du carnaval doivent trancher jeudi, pour le maintien ou non des festivités. Quant aux carnavaliers de Courtételle, ils espèrent pouvoir assurer la soirée prévue le 26 février, mais rien n'est moins sûr... décision d'ici deux semaines. /cto-vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus