Quelques arbres devront être abattus à Delémont

La Municipalité delémontaine annonce l’abattage, courant mars, d’une dizaine d’arbres
Quelques arbres devront être abattus à Delémont

La Municipalité delémontaine annonce l’abattage, courant mars, d’une dizaine d’arbres

Un chêne attaqué par un champignon lignivore à Delémont. Contrairement à d'autres arbres, il ne sera pas abattu, mais conservera notamment une fonction d'habitat pour la faune. (Photo: Ville de Delémont) Un chêne attaqué par un champignon lignivore à Delémont. Contrairement à d'autres arbres, il ne sera pas abattu, mais conservera notamment une fonction d'habitat pour la faune. (Photo: Ville de Delémont)

Dans le cadre de l’entretien des arbres sur son territoire, la voirie de la Ville de Delémont a constaté plusieurs spécimens malades, abîmés, secs ou morts qui peuvent présenter un danger pour la sécurité.

Après une analyse plus approfondie, la Municipalité a pris la décision d’abattre moins d’une dizaine de sujets, situés à la piscine, au parc des Marroniers, à la rue de la Jeunesse, à la route de Porrentruy et le long de la route de Bâle. Une nouvelle plantation compensera chaque sujet abattu.

Par ailleurs, certains jeunes arbres plantés récemment seront remplacés. Cette volonté s’explique notamment par des dégâts liés à du vandalisme ou à des accidents de la route. /comm-tbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus