Un état d’esprit « jamais vu » au Salon interjurassien de la formation

La 11e édition de la manifestation a pris fin dimanche à Delémont. Les organisateurs tirent ...
Un état d’esprit « jamais vu » au Salon interjurassien de la formation

La 11e édition de la manifestation a pris fin dimanche à Delémont. Les organisateurs tirent un bilan « extrêmement positif », après deux annulations successives à cause de la pandémie

Les jeunes visiteurs pouvaient découvrir plus de 200 métiers dont ceux de la radio. Les jeunes visiteurs pouvaient découvrir plus de 200 métiers dont ceux de la radio.

Le Salon interjurassien de la formation boucle sur un bilan « extrêmement positif » après deux annulations dues à la pandémie. La 11e édition de la manifestation a pris fin dimanche à la Halle des expositions à Delémont. Les organisateurs précisent que « ce sont près de 4’000 élèves des classes de 9e et de 10e Harmos d’une trentaine d’établissements scolaires du canton du Jura et de la partie francophone du canton de Berne qui ont pu s’informer sur plus de 200 métiers répartis sur une septantaine de stands ». Ils parlent d’un « succès total pour un retour apprécié ».

Anita Rion, présidente du Groupement interprofessionnel (GIP) et du Salon interjurassien de la formation estime que « le succès de la 11e édition du Salon tient à l’excellente collaboration entre les services concernés du canton du Jura et de la partie francophone du canton de Berne, avec les associations professionnelles et les écoles ». À notre micro, elle s’est aussi réjouie « d’un état d’esprit jamais vu » des visiteurs comme des exposants :

« Le sourire des gens m’a beaucoup marqué »

Plusieurs concours ont été organisés pendant le Salon, notamment le prix du Poivrier d’argent qui a récompensé un jeune cuisinier de la région. Vous retrouvez les détails de tous les concours ci-dessous :

Les exposants se sont d’ores et déjà donné rendez-vous pour la prochaine édition du Salon qui aura lieu du 20 au 24 mars 2024, à Delémont. /comm-lbe


 

Articles les plus lus