Pour une action rapide contre les goulets d’étranglement sur la N18

Le comité N18 Bâle-Jura demande lundi dans une prise de position que l’étude de corridor entre ...
Pour une action rapide contre les goulets d’étranglement sur la N18

Le comité N18 Bâle-Jura demande lundi dans une prise de position que l’étude de corridor entre les deux cantons soit réalisée d’ici 2023

La route N18, entre Delémont et Aesch. (Image : Google Maps) La route N18, entre Delémont et Aesch. (Image : Google Maps)

La région du Nord-Ouest de la Suisse souhaite que la Confédération accélère dans le dossier du tronçon entre Bâle et Delémont. Dans une prise de position publiée lundi, le comité N18 Bâle-Jura salue la décision de l’Office fédéral des routes de réaliser une étude de corridor pour cette liaison. Il demande toutefois que celle-ci soit effectuée d’ici 2023 au plus tard. Les élus et les personnalités qui œuvrent en faveur de ce tronçon demandent également que les goulets d’étranglements de la N18 soit intégrés dans le programme de développement stratégique des routes nationales pour des projets de réalisation à l’horizon 2030-2040, avec un financement assuré dans le cadre de PRODES 2027. « Il n'existe aucun obstacle, ni politique ni technique, qui empêcherait la réalisation des projets d'ici 2030. L'extension est soutenue par tous les acteurs de la région », souligne David Eray, président du gouvernement jurassien, dans le communiqué. /comm-emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus