Les comptes de Haute-Sorne embellis grâce au développement de la commune

Le compte général 2021 boucle sur un déficit moins important que prévu de 243'000 francs.
Les comptes de Haute-Sorne embellis grâce au développement de la commune

Le compte général 2021 boucle sur un déficit moins important que prévu de 243'000 francs. La commune fusionnée a notamment pu compter sur une hausse des impôts des personnes physiques liée à l’augmentation de la population

Le Conseil général de Haute-Sorne se prononcera sur les comptes 2021 de la commune lundi soir. (Photo : archives) Le Conseil général de Haute-Sorne se prononcera sur les comptes 2021 de la commune lundi soir. (Photo : archives)

Haute-Sorne continue de gagner des habitants et cette tendance ne reste pas sans effets sur les comptes 2021 de la commune. Présenté vendredi, l’exercice boucle sur un déficit de 243'000 francs alors que le budget prévoyait une perte d’environ 1,4 million. Avec les financements spéciaux, le compte de résultat affiche un bénéfice de 713'000 francs à la clôture. Le conseiller communal en charge des finances, Etienne Dobler, s’est montré satisfait de ce résultat, d’autant que les autorités n’ont pas dû recourir à la réserve de politique budgétaire comme prévu dans le budget. « Par rapport à la crise sanitaire, il y avait beaucoup d’incertitudes. On se rend compte que finalement les choses ne se sont pas si mal passées », a-t-il souligné à RFJ. 

Le conseiller communal en charge des finances, Etienne Dobler, analyse les comptes 2021

Davantage d’impôts des personnes physiques

La différence entre le budget et les comptes s’explique principalement par des recettes fiscales plus importantes qu’attendu. La commune a notamment reçu un million et demi de francs supplémentaires au niveau des impôts des personnes physiques. En ce qui concerne les personnes morales, une légère baisse d’environ 100'000 francs a été constatée par rapport aux prévisions du canton. Selon les représentants de l’exécutif, le dynamisme de la commune permet d’obtenir ce bon résultat. Haute-Sorne a notamment gagné près de 500 habitants depuis la fusion en 2013.


Gros bénéfice pour les financements spéciaux

Les financements spéciaux, à savoir les comptes des services qui doivent s’autofinancer tels que la gestion des déchets ou encore l’alimentation en eau, affichent un important bénéfice de 956'000 francs. Cet excédent de revenus s’explique par des taxes de raccordement uniques facturées à de nouveaux immeubles construits récemment sur le territoire de Haute-Sorne. Si les bénéfices de ces services ne peuvent pas alimenter directement le ménage communal, ils peuvent être réinvestis dans le domaine concerné.


Une étude pour l’avenir

Les autorités ont salué le dynamisme de la commune, mais ont souligné que ce développement nécessitera certaines adaptations au niveau des infrastructures ou des services administratifs. Le conseiller communal en charge des finances, Etienne Dobler, a ainsi demandé à ses collègues de l’exécutif de réaliser une étude globale planifiant les charges futures. « Il faut savoir jusqu’à quel niveau la commune souhaite se développer », a-t-il expliqué à RFJ.

Ces comptes 2021 seront soumis lundi au Conseil général. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus