L’insoluble casse-tête des prisons jurassiennes

Des rapports mais aussi l’Etat reconnaissent un manque de places et des conditions de détention ...
L’insoluble casse-tête des prisons jurassiennes

Des rapports mais aussi l’Etat reconnaissent un manque de places et des conditions de détention pas toujours optimales à Porrentruy et Delémont malgré des efforts. Seul un nouvel établissement pénitentiaire, espéré de longue date, est susceptible d’apporter une solution satisfaisante

La capacité de détention est de 18 places à Porrentruy. L'espace de promenade n'est pas à l'air libre. (Photo : archives). La capacité de détention est de 18 places à Porrentruy. L'espace de promenade n'est pas à l'air libre. (Photo : archives).

Les prisons romandes souffrent toujours d’un problème « considérable » de surpopulation carcérale. Ces mots sont tirés du rapport du Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT), un document publié le mois dernier après une visite de plusieurs prisons romandes, mais pas jurassiennes. « Des recommandations formulées de longue date n'ont toujours pas été mises en œuvre », relève le CPT. Certains problèmes se retrouvent cependant aussi dans le Jura et dans l’Arc jurassien. La CNPT, l’équivalent suisse du CPT, avait visité les établissements pénitentiaires de Porrentruy en 2014 et de Delémont l’année dernière.

Manque de places pour les longues peines

Des structures qui souffrent aussi d’un manque de place, même si la situation est actuellement « normale ». L’expérience montre qu’elle peut évoluer rapidement et se révéler tendue, jusqu’à poser problème pour l’exécution de certaines peines. « On n’a pas de difficultés pour les courtes peines privatives de liberté. Mais la situation est parfois très tendue au niveau de la détention avant jugement, avec des difficultés parfois à trouver des places dans d’autres cantons. La difficulté est surtout de trouver des places en pénitencier pour l’exécution de longues peines », concède Romain Marchand, chef du service juridique du Canton du Jura en charge de la gestion des prisons.


Les structures actuelles présentent des lacunes

La capacité en détention est de 18 places à Porrentruy, 14 à Delémont, soit 32 sur le canton. Nettement inférieure aux besoins réels. « Les besoins avoisinent 60 places. Mais il faut aussi penser aux besoins futurs au vu de l’évolution de la criminalité, et aussi dans l’idée de participer à l’effort du concordat romand ». Un effort de répartition des détenus, notamment pour des placements spécialisés, auquel le Jura ne peut pas participer actuellement. Seule une nouvelle prison jurassienne, dans les tuyaux depuis belle lurette, pourrait fournir cette capacité, tout comme combler certaines lacunes pointées ces dernières années par la CNPT. « La promenade à Porrentruy n’est par exemple pas à l’air libre, et il ne sera pas possible de résoudre ce problème tant qu’on est dans cette infrastructure. A Delémont, c’est une petite prison et cela pose des problèmes au quotidien des détenus mais aussi des agents », explique Romain Marchand.


La solution : un nouvel établissement

Malgré des efforts notables et des améliorations ponctuelles, difficile de faire beaucoup plus que des petites retouches dans l’attente d’un nouvel établissement. « On n’a pas d’autre possibilité que d’exploiter ces deux bâtiments dans les années qui viennent », souffle le chef du service juridique. La prison de Delémont a été initialement conçue comme une solution provisoire tandis que les inconvénients de Porrentruy sont connus de longue date. Le prochain transfert de la ville de Moutier, qui dispose aussi d’une prison, est un élément de réflexion de plus dans ce dossier qui verra, à terme, les prisons de Delémont et Porrentruy fermer leurs portes au profit d’un nouvel établissement jurassien censé améliorer le quotidien des détenus comme des agents. /jpi

Des agents de détention qui souffrent de conditions de travail délicates : témoignage et suite de ce dossier sur ce lien.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus