Les scouts quittent le camp fédéral la tête remplie de souvenirs

Après deux semaines, le camp fédéral de scoutisme tire sa révérence. Entre partages et émotions ...
Les scouts quittent le camp fédéral la tête remplie de souvenirs

Après deux semaines, le camp fédéral de scoutisme tire sa révérence. Entre partages et émotions, les participants dressent un bilan très positif de cette expérience

Envrion 30'000 personnes ont pris part à ce camp qui s'est tenu du 23 juillet au 6 août. (Photo : Association du scoutisme jurassien) Envrion 30'000 personnes ont pris part à ce camp qui s'est tenu du 23 juillet au 6 août. (Photo : Association du scoutisme jurassien)

Les scouts de tout le pays quittent petit-à-petit la vallée de Conches, dans le Valais. Ils y étaient depuis le 23 juillet à l'occasion du camp fédéral qui a réuni environ 30'000 personnes. Cette expérience était épuisante mais riche en émotions, confie Soline Fleury dite « Lionne », au moment de s’attaquer au démontage des infrastructures. La responsable cantonale de l’Association du scoutisme jurassien parle d’une « expérience magique ».

Présente sur les lieux avant le lancement officiel du camp, elle se remémore l’arrivée, jusqu’au 23 juillet, des participants qui défilaient par groupes : « En trois jours, une ville de tentes a poussé, c’était assez extraordinaire ». Tout au long de l’événement, des rencontres et des partages ont rythmé le quotidien des scouts. « Ce camp, c’est aussi l’occasion de remettre en question son scoutisme et d’apprendre des techniques que l’on ne connaît pas », détaille Soline Fleury.

Fatiguée mais heureuse, « Lionne » repart, comme de nombreux scouts, la tête pleine de souvenirs et d’émotions. Elle reconnaît à ce titre avoir, lors du spectacle de drones du dernier soir, « versé une petite larme ». /amo


Actualisé le

 

Articles les plus lus