Pure Politique spéciale « Communales »

Après le dépôt des listes pour les élections communales de cet automne, notre émission vous ...
Pure Politique spéciale « Communales »

Après le dépôt des listes pour les élections communales de cet automne, notre émission vous propose un tour d’horizon des enjeux ainsi que les premières réactions de nouveaux élus et de candidats aux mairies

Pure Politique vous propose un tour d'horizon des communes après le dépôt des listes pour les élections communales de cet automne. Pure Politique vous propose un tour d'horizon des communes après le dépôt des listes pour les élections communales de cet automne.

Les élections communales sont officiellement lancées. A l’issue du dépôt des listes ce lundi midi, 38 maires de 51 communes jurassiennes ont été élu(e)s tacitement. Il y aura combat dans onze communes, dont Delémont, Porrentruy et Haute-Sorne. Notre émission Pure Politique vous propose un tour d’horizon des enjeux, ainsi que les réactions de plusieurs élu(e)s et candidat(e)s aux mairies.

A Alle, l’ancien député PLR Serge Caillet s’est présenté à la dernière minute en tant que candidat libre à la mairie afin d’offrir un choix aux citoyens. Il fait ainsi face à la PDC Karine Génesta-Nagel, qui se dit surprise par cette candidature de dernière minute.

Serge Caillet :

Karine Génesta-Nagel :

Les femmes sont présentes pour ces élections communales. Six maires ont été élues tacitement et il y a combat avec au moins une candidature féminine dans huit communes. Elue tacitement à la tête de Haute-Ajoie, la PDC Josiane Sudan analyse la représentation féminine :

A Muriaux, l’actuelle maire Sophie Guenot s’attendait à être combattue. Elle avait entendu des bruits dans le village ces derniers temps et elle fera face à une autre femme, Nathalie Donzé, qui se pose en meneuse du groupe « La Dynamique ».

Sophie Guenot :

Nathalie Donzé :

A Cornol, le candidat de Citoyens responsables Cornol Stéphane Voisard brigue la mairie pour une gestion plus économe des deniers publics et un plus grand respect de l’environnement. Il souhaite renverser le secrétaire communal PDC Gilles Villard qui défend son travail au sein de la commune :

A Soyhières, le maire sortant sans-parti Christian Zuber est combattu et fera face à l’ancienne conseillère communale Nicole Hanser.

Christian Zuber :

Nicole Hanser :

Du côté de Courtételle, la socialiste Christine Gygax quitte son poste qui reviendra soit au PDC Sébastien Koller, soit au PLR Jean-Marc Brahier.

Jean-Marc Brahier :

Sébastien Koller :

De son côté, Anaël Lovis a été élu tacitement ce lundi aux Genevez. A 21 ans, il serait ainsi le plus jeune maire dans l’histoire du canton.

Xavier Schaffter est élu tacitement à Montfaucon. Conseiller communal depuis décembre, l’homme âgé de 40 ans compte ramener la sérénité dans sa commune. Il veut terminer le travail entrepris au cours des derniers mois :

A Mettembert, une page se tourne. En poste depuis de nombreuses années, la maire Walburga Bättig ne s’est pas représentée. Le sans-parti Gaël Monnerat a été élu tacitement. Sa réaction :

Boécourt a un nouveau maire. Le PLR Thierry Bourquard est élu tacitement. Il succède à Michel Tobler, également membre du parti libéral-radical.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus