« A la conquête de la mairie d’Alle » (1/8)

Karine Génesta-Nagel (PDC) et Serge Caillet (Libre) sont candidats à la mairie d’Alle. RFJ ...
« A la conquête de la mairie d’Alle » (1/8)

Karine Génesta-Nagel (PDC) et Serge Caillet (Libre) sont candidats à la mairie d’Alle. RFJ les a rencontrés en amont de l’élection prévue le 23 octobre

Karine Génesta-Nagel affronte Serge Caillet. Karine Génesta-Nagel affronte Serge Caillet.

C’est un combat inattendu qui va se jouer à Alle. Après le retrait du maire actuel Stéphane Babey, la PDC Karine Génesta-Nagel a été une des premières dans le Jura à se lancer dans la course à la mairie le 23 octobre. Alors que le Parti démocrate-chrétien occupe la mairie depuis 148 ans, une autre candidature s’est invitée à la dernière minute. Serge Caillet, conseiller communal PLR, se présente en tant que candidat libre.

Si ce dernier affirme représenter le renouveau, Karine Génesta-Nagel considère elle aussi incarner une nouvelle dynamique pour la commune. Âgée de 37 ans, cette secrétaire-comptable souligne qu’elle pourrait devenir la première maire du village. Au sein de l’exécutif depuis 2016, elle voit cette fonction comme un challenge. Quant à l’étiquette partisane que son rival a volontairement mise de côté, la PDC Karine Génesta-Nagel l’assume et la revendique : « C’est un groupe, un esprit d’équipe, on est plus fort en étant ensemble ». Si la conseillère communale devient maire, elle consacrera une partie de son mandat à rénover des bâtiments publics. Elle imagine également davantage de synergie avec les communes voisines.

Karine Génesta-Nagel : « J’imagine Alle tourné vers nos villages voisins »

Karine Génesta-Nagel a décidé de poser devant l’école fraîchement rénovée. En tant que conseillère communale, elle a porté ce dossier qui pourrait être un exemple pour les bâtiments publics nécessitant des travaux, comme la halle des fêtes. Karine Génesta-Nagel a décidé de poser devant l’école fraîchement rénovée. En tant que conseillère communale, elle a porté ce dossier qui pourrait être un exemple pour les bâtiments publics nécessitant des travaux, comme la halle des fêtes.

Candidat de dernière minute, Serge Caillet souhaite offrir une alternative aux citoyens d’Alle. Alors qu’il est actuellement conseiller communal PLR, il est candidat à l’exécutif sur une liste d’Entente citoyenne, mais candidat libre pour la mairie. « Ceux, qui me connaissent, y verront un glissement naturel », relève Serge Caillet qui précise avoir les soutiens de membres de tous les partis, y compris un cador du PDC. L’assureur de 54 ans voudrait ainsi se « situer au-dessus de tous ces partis ».

Serge Caillet : « Je ne serai pas un maire bling-bling »

Serge Caillet a choisi de poser devant les installations sportives, qui symbolisent, selon lui, le vivre ensemble qu’il entend améliorer. En arrière-fond, la salle des fêtes a besoin d’une rénovation et Serge Caillet souhaite s’occuper du patrimoine existant. Serge Caillet a choisi de poser devant les installations sportives, qui symbolisent, selon lui, le vivre ensemble qu’il entend améliorer. En arrière-fond, la salle des fêtes a besoin d’une rénovation et Serge Caillet souhaite s’occuper du patrimoine existant.

Les citoyens d’Alle sont appelés aux urnes le 23 octobre pour choisir leur futur maire qui aura, de toute manière, un profil unique dans l'histoire de la commune : une femme ou un « non-PDC ». /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus