L’histoire industrielle de Moutier en exposition

Le Musée du Tour Automatique et d’Histoire de Moutier organise, dès mercredi, une nouvelle ...
L’histoire industrielle de Moutier en exposition

Le Musée du Tour Automatique et d’Histoire de Moutier organise, dès mercredi, une nouvelle exposition au Forum de l’Arc qui retrace un siècle d’innovation et d’histoire industrielle « de Junker à Tornos »

Machines et panneaux pédagogiques retracent l'innovation et l'histoire industrielle de Moutier. Machines et panneaux pédagogiques retracent l'innovation et l'histoire industrielle de Moutier.

Une exposition pour revenir sur un siècle d’évolution industrielle en Prévôté. Le Musée du Tour Automatique et d’Histoire de Moutier présente l’innovation et l’histoire industrielle dès mercredi après-midi et jusqu’à samedi au Forum de l’Arc. Cette exposition part de l’héritage de Nicolas Junker, un mécanicien passionné pour arriver à la fabrique de machines Tornos. A travers une dizaine de panneaux pédagogiques et de machines, le conservateur du MTAH Stéphane Froidevaux veut expliquer d’où vient cet héritage industriel à Moutier en se basant sur un siècle, de 1880 à 1980. L’entreprise Junker a été choisie de par le lien qu’elle a avec le musée, à savoir que le MTAH se trouve dans la maison Junker. Mais les deux autres fabricants de machines, Bechler et Petermann ne sont pas oubliés pour autant, explique Stéphane Froidevaux : 

A travers ces dix panneaux et machines, l’exposition retrace l’évolution de l’industrie. Elle se divise en cinq chapitres : Nicolas Junker, période de transition, période difficile, les belles années et finalement le temps des fusions. C’est donc au sens large du terme que Stéphane Froidevaux parle d’évolution. Et les machines exposées montrent justement ces avancées fulgurantes au fil du temps :

Les machines ont toutes été offertes au Musée du Tour Automatique et d’Histoire de Moutier. Elles ont été remises en état bénévolement par des anciens employés de plusieurs entreprises de la région. Le public peut les découvrir tous les après-midis de 14h à 18h dès mercredi et jusqu’à samedi dans la salle du SIAMS au Forum de l’Arc. Un lieu qui n’a pas été choisi au hasard puisqu’il abritait de 1962 à 2008 le Centre professionnel Tornos, où les apprentis mécaniciens, dessinateurs, etc. ont été formés par l’entreprise. /lyg

Nicolas Junker et son entreprise de machines est le point de départ de l'exposition. Nicolas Junker et son entreprise de machines est le point de départ de l'exposition.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus