Pas de mot d’ordre du PLR pour l’élection à la mairie de Porrentruy

L’assemblée du parti libéral-radical bruntrutain a auditionné les trois candidats lundi soir ...
Pas de mot d’ordre du PLR pour l’élection à la mairie de Porrentruy

L’assemblée du parti libéral-radical bruntrutain a auditionné les trois candidats lundi soir, mais a décidé de laisser le libre choix à ses membres pour le 2e tour du 13 novembre

Le PLR n'a pas donné de consigne de vote pour le 2e tour de l'élection à la mairie de Porrentruy. (Photo: archives) Le PLR n'a pas donné de consigne de vote pour le 2e tour de l'élection à la mairie de Porrentruy. (Photo: archives)

Comme au 1er tour, le PLR de Porrentruy laisse le libre choix pour l'élection à la mairie. Une trentaine de membres du parti libéral-radical bruntrutain se sont réunis lundi soir en vue du 2e tour des élections communales le 13 novembre. Ils ont auditionné les trois candidats en course pour le poste de maire, à savoir le PCSI Philippe Eggertswyler, la socialiste Chantal Gerber et la PDC Anne Roy. Ceux-ci ont eu cinq minutes pour présenter leur projet, avant de répondre durant dix minutes aux questions. Au final, l’assemblée a décidé de manière très claire de ne pas retenir un candidat en particulier et ainsi de ne pas donner de mot d’ordre à ses membres et à ses sympathisants pour le scrutin à venir, selon le président du PLR de Porrentruy Xavier Brunner. « C’était un bel exercice de démocratie. Mais nous avons rencontré des difficultés à nous positionner face à trois programmes avec des priorités différentes et qui sont portés par des personnalités qui le sont tout autant. Nous avons donc laissé à chacun la possibilité de se déterminer sur le projet qui est le plus proche de ses sensibilités libérales-radicales », nous a-t-il confié mardi. /emu



Actualisé le