Conseil fédéral : Elisabeth Baume-Schneider sur le ticket du PS

La conseillère aux Etats jurassienne reste dans la course au Conseil fédéral. Elle a été retenue ...
Conseil fédéral : Elisabeth Baume-Schneider sur le ticket du PS

La conseillère aux Etats jurassienne reste dans la course au Conseil fédéral. Elle a été retenue samedi avec Eva Herzog sur le ticket du PS pour succéder à Simonetta Sommaruga au gouvernement

La conseillère aux Etats et candidate au Conseil fédéral Elisabeth Baume-Schneider. (Photo : Jean-Christophe Bott). La conseillère aux Etats et candidate au Conseil fédéral Elisabeth Baume-Schneider. (Photo : Jean-Christophe Bott).

Elisabeth Baume-Schneider a séduit le Parti socialiste. La conseillère aux Etats franc-montagnarde a été retenue samedi pour figurer sur le ticket du PS pour remplacer Simonetta Sommaruga au Conseil fédéral. Le groupe parlementaire socialiste a également choisi la conseillère aux Etats de Bâle-Ville Eva Herzog.

Les trois candidates socialistes, avec la conseillère d’Etat bernoise Evi Allemann (évincée samedi), ont participé la semaine dernière à quatre auditions publiques à Lucerne, Lausanne, Zurich et Liestal pour se présenter aux membres du parti et au public.

Ce samedi, le choix d'Eva Herzog et d'Elisabeth Baume-Schneider comme candidates officielles du PS a été extrêmement serré. Il a fallu trois tours de scrutin pour départager les trois candidates. « Ce fut un vrai polar », a résumé le chef du groupe socialiste, le conseiller national vaudois Roger Nordmann, devant les médias. Les deux nominées à l'attention de l'Assemblée fédérale le 7 décembre - qui procédera à l'élection - ont été désignées à l'issue du troisième tour de scrutin. Les deux premiers n'avaient pas suffi à départager les trois candidates. La Bernoise Evi Allemann est passée très près de la désignation.

Récit de cette journée avec notre correspondant parlementaire Serge Jubin

Mais finalement, lors du 3e tour de scrutin, le groupe socialiste a choisi Eva Herzog avec 24 voix et Elisabeth Baume-Schneider avec 23 suffrages. Evi Allemann s'est inclinée en recueillant 14 voix. La Jurassienne a su convaincre son parti de la légitimité de sa candidature  :

Elisabeth Baume-Schneider : « On a le sentiment que j'aime ce que je fais »

Âgée de 58 ans, Elisabeth Baume-Schneider a siégé au Parlement jurassien (1995 à 2002), puis a été ministre au Gouvernement jurassien (2003-2015). Elle occupe actuellement un fauteuil à la Chambre des Cantons, où elle a été élue en 2019. La Franc-Montagnarde y préside la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie. Elle est également vice-présidente du Parti socialiste suisse. En cas d’élection, elle deviendrait la première représentante du Jura au Conseil fédéral.

Eva Herzog, 60 ans, est conseillère aux Etats de Bâle-Ville depuis 2019 et ancienne conseillère d’Etat.

Les deux sélectionnées ont salué le fair-play qui règne depuis le début de leur campagne. Toutes deux ont remercié devant les médias à Berne la perdante, Evi Allemann.

Le Parti socialiste jurassien a communiqué avoir pris connaissance avec joie et fierté du choix d’Elisabeth Baume-Schneider. Sa présidente Katia Lehmann était à Berne pour suivre cette décision. Elle nous livre son sentiment après avoir fait les cent pas dans le palais fédéral :

Katia Lehmann : « On est heureux et fiers »

Katia Lehmann : « C'est un grand jour pour le canton du Jura »

L’élection du siège PS au Conseil fédéral aura lieu le 7 décembre, juste après celle qui réglera la succession de l’UDC Ueli Maurer. /ATS-gtr-lbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus