La centrale hydroélectrique de Moutier adapte temporairement son débit

L’objectif est de pouvoir produire de l’énergie supplémentaire dans les prochains mois afin ...
La centrale hydroélectrique de Moutier adapte temporairement son débit

L’objectif est de pouvoir produire de l’énergie supplémentaire dans les prochains mois afin d’éviter une pénurie d’électricité. Trois autres centrales du canton de Berne sont également concernées

Quatre centrales hydroélectriques bernoises, dont celle de Moutier, ont augmenté de façon temporaire leur production et adapté le débit résiduel, pour faire face à la pénurie d'électricité. Cela permettra de produire environ 2,1 gigawattheures d’énergie supplémentaires sur la période du 1er octobre au 30 avril 2023, soit la consommation de quelque 700 ménages.

"Les exploitants des centrales hydroélectriques de Boujean et du Taubenloch (toutes deux à Bienne) ainsi que de Tornos (à Moutier) sont en train d’étudier la faisabilité technique de l’abaissement du débit résiduel. Il y a tout lieu de penser que la centrale de Boujean pourra appliquer l’ordonnance fédérale dans les prochains jours", a indiqué lundi le canton de Berne.

Sur les plus de 300 centrales hydroélectriques que compte le canton de Berne, seules ces sept centrales sont concernées par une telle adaptation. /ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus