Le SIS Calabri et le CRISP feront lance commune

Un projet de fusion est en cours entre le Service d’incendie de Fontenais et le Centre de renfort ...
Le SIS Calabri et le CRISP feront lance commune

Un projet de fusion est en cours entre le Service d’incendie de Fontenais et le Centre de renfort de Porrentruy

Les pompiers de Fontenais et de Porrentruy pourraient ne former qu'une seule entité. Photo: Archives Les pompiers de Fontenais et de Porrentruy pourraient ne former qu'une seule entité. Photo: Archives

Il est aussi question de fusion entre les pompiers de Fontenais et ceux de Porrentruy. Alors que les communes n’en sont qu’au début de la réflexion, le CRISP et le SIS Calabri devraient unir le destin d’ici le milieu de l’année prochaine. Les deux groupes peinent à recruter et souhaitent éviter le travail à double alors qu’à peine un kilomètre sépare les deux casernes, qui resteront d’ailleurs en fonction dans un premier temps. « L’idée de se mettre ensemble, c’est de pouvoir faire une entité forte », indique le commandant du CRISP Nicolas Dobler. Le Centre de renfort compte 40 sapeurs-pompiers, le Service d’incendie de Fontenais en dénombre 25.

Nicolas Dobler: « faire une entité forte »

Comme c’est le cas déjà depuis un an, les exercices se dérouleront sur les deux sites. Quant aux missions particulières du Centre de renfort, comme la désincarcération ou le service de garde, tous les pompiers de Fontenais n’y seront pas soumis. Chaque membre aura le choix « d’intégrer les mandats du CRISP », relève Nicolas Dobler. Selon le commandant du SIS Calabri, Nathan Clerc, 5 à 6 pompiers de ses hommes seraient intéressés à participer à ces tâches spécifiques.

La décision de fusionner le CRISP et le SIS Calabri reviendra aux exécutifs et aux législatifs de Fontenais et de Porrentruy. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus