Le budget 2023 de Saignelégier voit noir

Le budget pour l’année à venir du chef-lieu franc-montagnard présente un bénéfice de 58'423 ...
Le budget 2023 de Saignelégier voit noir

Le budget pour l’année à venir du chef-lieu franc-montagnard présente un bénéfice de plus de 58'000 francs. Une des explications : des rentrées fiscales plus importantes

Le budget 2023 de Saignelégier affiche un bénéfice de plus de 58'000 francs. (Photo : archives) Le budget 2023 de Saignelégier affiche un bénéfice de plus de 58'000 francs. (Photo : archives)

Un budget 2023 pour Saignelégier dans les chiffres noirs. Présenté vendredi matin, il affiche un bénéfice de 58'423 francs. Dans le détail, le total des charges s’élève à 12'429'126 francs, et celui des recettes à 12'487'550 francs. Une nouvelle réjouissante pour le chef-lieu franc-montagnard dont le budget pour cette année était déficitaire de près de 188'000 francs.

Rentrées fiscales en augmentation

L’excédent de recettes pour l’année à venir est composé de deux éléments, à savoir le résultat du compte de fonctionnement « Communal » et le résultat des services communaux (eau, STEP, déchets).

Concernant le premier élément, le responsable des finances de Saignelégier mentionne notamment des rentrées fiscales plus importantes : « Ça reste des estimations du canton mais elles restent en général assez fiables », selon Diego Moni Bidin.

Diego Moni Bidin : « On est toujours très attentif aux charges : on veille à ne pas dépenser trop mais à quand même faire les entretiens nécessaires »

La participation de la commune au déficit du Centre de Loisirs des Franches-Montagnes (CLFM) reste une charge importante, souligne Diego Moni Bidin. Ce dernier relève que même si le résultat attendu pour 2023 du compte de fonctionnement reste déficitaire (-128'316 francs), ce déficit est tout de même inférieur à celui présenté lors du budget 2022 (-482'465 francs).

Diego Moni Bidin : « La principale explication vient des rentrées fiscales, que ce soit au niveau des personnes physiques ou morales, qui sont plus élevées que l’année passée »

Concernant les services communaux, le responsable des finances de Saignelégier mentionne qu’ils restent bénéficiaires (+186'739 francs), que ce soit les eaux, la STEP ou les déchets. Cet excédent de produit est toutefois revu à la baisse par rapport à cette année (+294'552 francs). Cela s’explique par l’augmentation du coût de l’électricité de la STEP, précise Diego Moni Bidin. /ech


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus