Un budget 2023 dans le rouge pour Delémont

La capitale jurassienne a présenté ses prévisions comptables mercredi matin. Elles tablent ...
Un budget 2023 dans le rouge pour Delémont

La capitale jurassienne a présenté ses prévisions comptables mercredi matin. Elles tablent sur un déficit de 1,26 million de francs. Dans le même temps, le Conseil communal annonce s’attacher les services d’un expert externe pour tenter de redresser la barre dans les années à venir

Le budget 2023 de la ville de Delémont affiche un déficit de 1,26 millions de francs. (Photo : archives) Le budget 2023 de la ville de Delémont affiche un déficit de 1,26 millions de francs. (Photo : archives)

Un œil neuf pour redresser les finances de Delémont. La capitale jurassienne a présenté son budget 2023 mercredi matin. Les prévisions tablent sur un déficit de 1,26 million de francs. Cette perte s’explique notamment par l’indexation des salaires de l’administration qui représente 675'000 francs ainsi que l’augmentation des charges cantonales à hauteur de 220'000 francs. L’augmentation des coûts de l’énergie pèse également sur le budget. La ville prévoit également d’utiliser les 650'000 francs restant dans la réserve de politique budgétaire. « Ce n'est pas imprudent, estime le maire de Delémont Damien Chappuis. Cette réserve est justement là pour faire face à certaines situations. La volonté est de retrouver des budgets à l'équilibre mais aussi de regarnir cette réserve de politique budgétaire. »

Damien Chappuis : « Cette réserve est faite pour faire face à certaines situations »

Un mandataire externe pour redresser la barre

« Ce budget ne nous réjouit pas, avoue le maire de Delémont Damien Chappuis, nous sommes conscients des difficultés. C’est pourquoi nous avons décidé de prendre des mesures. » En première lecture, le budget 2023 affichait un déficit de 3,4 millions de francs. Le Conseil communal a demandé aux différents services de la Municipalité de proposer des mesures pour réduire le déficit. L'opération a permis de réduire la perte prévue de 2,2 millions de francs.

Pour tenter de redresser la barre de manière pérenne et rééquilibrer les finances communales, la ville va s’attacher les services d’un expert externe, qui analysera le fonctionnement de la commune durant une année environ. Ses observations devront ensuite permettre d’établir des pistes d’améliorations et d’économies pour les années à venir. « Cet expert commencera son travail en avril, explique Damien Chappuis. À ce stade, il est difficile de savoir si des mesures pourront être établies pour le budget 2024 déjà. »

« Le navire n'est pas à la dérive, mais il est temps de corriger le tir »

Maintenir les prestations et les investissements

Dans l’élaboration de son budget 2023, le Conseil communal n’a pas souhaité tailler dans les prestations offertes à la population delémontaine. Il entend également poursuivre sa politique d’investissements à hauteur de 32 millions de francs pour 2023. « Il sera temps de réduire la voilure, mais il y a des investissements clés qui sont encore à réaliser, explique Damien Chappuis. Il y a une volonté de pouvoir développer « Gare Sud » et dans un avenir proche de consolider ce que l’on a à disposition à Delémont. »

Le Conseil de ville de Delémont se prononcera sur le budget 2023 lors de sa séance du 27 mars. /tna

« L'ensemble des prestations proposées nécessite le personnel communal à disposition actuellement »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus