Des signalisations routières à revoir à Delémont

La centriste Sandra Hauser a déposé une motion au Conseil de ville concernant l’absence de ...
Des signalisations routières à revoir à Delémont

La centriste Sandra Hauser a déposé une motion au Conseil de ville concernant l’absence de certains panneaux indicateurs dans des rues limitées à 40km/h

La conseillère de ville veut éviter tout malentendu pour les automobilistes, mais aussi pour les forces de l'ordre. (Photo libre de droit : illustration) La conseillère de ville veut éviter tout malentendu pour les automobilistes, mais aussi pour les forces de l'ordre. (Photo libre de droit : illustration)

La ville de Delémont doit agir face à l’absence de certaines signalisations routières. La conseillère de ville Sandra Hauser a déposé lundi une motion qui demande aux autorités de prendre des mesures pour respecter la loi. L’élue de Centre explique que des panneaux indicateurs de vitesse devraient être répétés conformément à la législation en vigueur, ce qui n’est pas le cas le long de certaines rues de la capitale jurassienne.


Un panneau 40km/h à répéter

Sandra Hauser explique que le 50km/h est considéré comme une limite générale, ce qui signifie qu’il est possible d’annoncer cette vitesse uniquement aux entrées et aux sorties des localités. Mais en ce qui concerne le 40km/h, la centriste souligne que la législation impose une répétition du signal si sa validité doit s’étendre au-delà de la prochaine intersection. Or, selon elle, certaines rues de Delémont ne respectent pas cette disposition. C’est notamment le cas de la rue de Chêtre. Sandra Hauser indique que les deux voies de circulation ont été signalées à la vitesse maximale de 40km/h sur 5,2 km, mais l’indication n’y est pas répétée. Concrètement, la limitation générale de 50km/h est donc à nouveau de mise lorsqu'un automobiliste passe une intersection.

La conseillère de ville appelle les autorités communales à régler cette inexactitude pour éviter tout malentendu si un contrôle de vitesse devait être effectué.

La motion de Sandra Hauser sera traitée lors d’un prochain Conseil de ville. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus