Carrefour de la discorde à La Chaux-de-Fonds

Le réaménagement de l’avenue Léopold-Robert à la hauteur de la rue de Pouillerel fait réagir ...
Carrefour de la discorde à La Chaux-de-Fonds

Le réaménagement de l’avenue Léopold-Robert à la hauteur de la rue de Pouillerel fait réagir. La circulation sur trois voies y a été réduite à une. Une modification qui illustre les grands travaux entrepris par la Ville pour fluidifier son trafic, mais qui prendront encore du temps avant d’atteindre leur objectif

Les automobilistes doivent dorénavant se rabattre sur une seule voie avant de prendre le croisement entre l'avenue Léopold-Robert et la rue de Pouillerel à La Chaux-de-Fonds. Les automobilistes doivent dorénavant se rabattre sur une seule voie avant de prendre le croisement entre l'avenue Léopold-Robert et la rue de Pouillerel à La Chaux-de-Fonds.

C’est un carrefour qui illustre les grands chantiers entrepris à La Chaux-de-Fonds et leurs impacts pas toujours agréables. Depuis quelques jours, les internautes se questionnent, voire s’insurgent, face à une modification du marquage sur l’avenue Léopold-Robert à la hauteur de la rue de Pouillerel. Circulant jusque-là sur deux voies, les automobilistes sont maintenant obligés de se rabattre sur une troisième, utilisée par les bus et les personnes désirant bifurquer. Une modification qui entraîne de forts ralentissements dans cette zone, avec des temps d’attentes pouvant varier entre 10 et 20 minutes selon le trafic.

Si l’exemple, pris hors contexte, peut surprendre et même énerver certains, il fait en réalité partie d’un projet bien plus vaste, celui du réaménagement complet du Pod. Une réorganisation qui prévoit de supprimer les feux de signalisation et de ramener la circulation principale sur une seule piste, alors qu’une seconde sera réservée aux transports publics.

Patrick Jobin, chef du service de l’urbanisme, des mobilités et de l’environnement de la Ville de La Chaux-de-Fonds :

Réduire le nombre de pistes est obligatoire pour permettre aux piétons de traverser sans feux. D’autres aménagements de ce type sont donc attendus d’ici 2025 entre le Grand Pont et la Poste, premier secteur concerné par ce réaménagement complet du Pod.

Le carrefour comme il se présentait avant les modifications. (Données cartographiques : Google Maps 2014) Le carrefour comme il se présentait avant les modifications. (Données cartographiques : Google Maps 2014)

Le chantier du Grand Pont accentue la problématique

D’ici la fin de cette réorganisation, les automobilistes sont appelés à prendre leur mal en patience et à vivre avec les ralentissements, principalement pendant les heures de pointe. Un problème qui est encore accentué par le chantier du Grand Pont à proximité. Ce dernier, prévu jusqu’à fin 2024, coupe la ville en deux. Il oblige donc un plus grand nombre d’usagers de la route à emprunter l’avenue Léopold-Robert de bout en bout. Une surcharge de trafic compliquée à absorber, d’autant plus avec les réaménagements du Pod. Reste que la décision de tout entreprendre en même temps a été prise en conscience par les services de la Ville. Ce choix a été préféré à celui de redémarrer toute une série de travaux dans le même secteur et à quelques années d’intervalle.

/rgi


 

Actualités suivantes