Du changement pour le Festival Photo Nature

La manifestation réservée aux photographes animaliers se tiendra du 15 au 17 décembre prochain ...
Du changement pour le Festival Photo Nature

La manifestation réservée aux photographes animaliers se tiendra du 15 au 17 décembre prochain à la Halle polyvalente du Noirmont et plus à Saignelégier. Le thème cette année est « Le murmure des forêts »

Jonathan Vallat présente l'affiche devant le nouveau lieu du festival : La Halle polyvalente du Noirmont. Jonathan Vallat présente l'affiche devant le nouveau lieu du festival : La Halle polyvalente du Noirmont.

Le Festival Photo Nature se renouvelle aux Franches-Montagnes. La manifestation revient pour la 5e fois du 15 au 17 décembre. Cette année, elle se déroulera à la halle polyvalente du Noirmont et plus à la Halle Cantine de Saignelégier. Une décision prise notamment pour des raisons de place. En effet, les organisateurs ne cachent pas leur envie d’accueillir plus d’exposants et cette année ce sera déjà le cas avec 12 photographes présents. Quatre d’entre eux viennent de l’Arc jurassien. Trois conférences auront lieu durant cette manifestation. Neil Villard viendra parler de son livre « Héritage » et l’Organisation pour la protection des alpages s’exprimera sur les grands prédateurs en Suisse à deux reprises.

Jonathan Vallat : « Chaque photographe animalier est un porte-parole de la nature »

La manifestation se fait petit à petit sa place dans le monde de la photo. Cette année trois exposants supplémentaires seront de la partie, mais ce n’est pas la seule chose importante pour les organisateurs. Ils remarquent qu’à présent, ils commencent à recevoir des demandes de photographe pour faire partie de l’évènement. « C’est le cas par exemple de notre invité d’honneur cette année qui nous a coupé l’herbe sous le pied. Adrien Favre nous a demandé avant qu’on ne lui demande », explique Jonathan Vallat, responsable des exposants pour le festival. « Cela fait plaisir, parce que chaque photographe animalier est un porte-parole de la nature et chacun à son propre regard sur cette nature et les animaux, donc ça sensibilise le public encore plus », sourit-il. Il y aura donc du monde cette année pour illustrer le thème « Le murmure des forêts ». /lge


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus