La peste porcine africaine aux portes de la Suisse

Présente depuis peu dans le Nord de l'Italie, mais aussi en Europe de l'Est et en Sardaigne ...
La peste porcine africaine aux portes de la Suisse

Présente depuis peu dans le Nord de l'Italie, mais aussi en Europe de l'Est et en Sardaigne, la peste porcine africaine est une maladie hautement contagieuse, qui se caractérise par un taux de mortalité très élevé chez les porcs et les sangliers. Elle ne présente aucun risque pour l’homme et les autres espèces animale

La peste porcine africaine pourrait tuer 90% de l'élevage si un porc venait à être infecté. (Photo : illustration libre de droits) La peste porcine africaine pourrait tuer 90% de l'élevage si un porc venait à être infecté. (Photo : illustration libre de droits)

C’est une maladie porcine hautement contagieuse qui se trouve actuellement aux portes de la Suisse. La peste porcine africaine qui se caractérise par un taux de mortalité très élevé chez les porcs et sangliers a été détectée dans le Nord de l’Italie. « Pour l’instant, on est protégés grâce aux Alpes, mais la maladie est très contagieuse, ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle n’arrive en Suisse », explique Gaël Monnerat, président de la section romande de Suisseporcs. « Le plus gros risque en Suisse n’est pas lié aux sangliers en eux-mêmes. Le transport de viande par l’homme peut mener à des propagations très rapide », complète-t-il.

Gaël Monnerat : « Cette maladie est hautement contagieuse »

Zéro risque pour les humains

Élément important : l’homme est porteur du virus, peut le disséminer, mais n’est pas attaqué par la maladie. De même pour les autres espèces animales. En d’autres mots, si vous êtes atteint par la maladie, vous ne présenterez aucun symptôme. A l'heure actuelle,  se trouvent dans le Jura à peu près 11'000 porcs répartis entre une septantaine de producteurs. La recommandation principale de Gael Monnnerat aux éleveurs mais aussi à la population est surtout de ne pas ramener de viande de porc, notamment de la charcuterie depuis les zones infectées.

Pour les éleveurs, Gaël Monnerat conseille de se rendre sur le site suisag.ch qui liste des mesures à prendre pour prévenir la maladie au sein des porcheries. /cbu

Gaël Monnerat : « Ne surtout pas ramener de charcuterie de porc de région telle que la Sardaigne »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus