Une crèche pourrait ouvrir à Develier

L’école de la commune vadaise devrait aussi être agrandie. Une assemblée communale extraordinaire ...
Une crèche pourrait ouvrir à Develier

L’école de la commune vadaise devrait aussi être agrandie. Une assemblée communale extraordinaire se prononcera sur deux crédits, de 35'000 francs et 140'000 francs, le 26 février prochain. Les autorités présentent le projet ce mardi

Les autorités communales de Develier ont présenté un projet d'agrandissement et de création d'une crèche dans l'école primaire. (Photo : archives / agglomération de Delémont) Les autorités communales de Develier ont présenté un projet d'agrandissement et de création d'une crèche dans l'école primaire. (Photo : archives / agglomération de Delémont)

 

Develier pourrait mettre la main à la poche pour créer une crèche et agrandir son école. La commune présente le projet ce mardi alors que deux crédits seront votés lors de l’Assemblée communale extraordinaire du 26 février prochain (19h30). Les autorités communales souhaitent élargir l’offre en matière d’accueil des enfants et ainsi ouvrir une crèche qui accueillera les enfants de 3 mois à 4 ans. Le Gouvernement jurassien a autorisé la création et le subventionnement de dix places pour les plus jeunes à Develier. Une unité d’accueil pour écoliers reçoit déjà les enfants de 4 à 12 ans.

 

 

La crèche dans l’école qui s’agrandira

 

La crèche devrait voir le jour dans l’actuelle école enfantine, la solution « la plus pratique et la plus économique », selon le Conseil communal. Trois classes devraient ainsi déménager. Les autorités évoquent une « vraisemblable augmentation de l’effectif des élèves » et ainsi leur volonté d’agrandir le bâtiment scolaire. Les besoins se montent à cinq salles de classe, deux à trois salles de co-enseignement et d’appui, une salle mixte et un bureau pour la direction. Une étude sur les coûts d’utilisation des deux classes de Bourrignon serait encore réalisée lors du projet d’étude.

 

S’il est accepté par l’Assemblée communale, le projet sera réalisé en deux phases. Le bureau d’architecte delémontain Comalala et Ismaël s’est vu attribuer le mandat pour chiffrer le coût des réalisations. Le crédit de construction sera ensuite soumis au vote populaire, idéalement en juin prochain, précisent les autorités. Avant cela, les citoyens se prononceront donc sur deux crédits d’étude : 35'000 francs pour la réalisation de la crèche et 140'000 francs pour l’agrandissement de l’école. /comm-mmi

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus