La gauche jurassienne unie, la droite divisée pour les votations fédérales

Les partis politiques jurassiens ont donné leur mot d’ordre en vue des scrutins du 3 mars sur ...
La gauche jurassienne unie, la droite divisée pour les votations fédérales

Les partis politiques jurassiens ont donné leur mot d’ordre en vue des scrutins du 3 mars sur la 13e rente AVS et sur le relèvement de l’âge de la retraite

Les partis politiques jurassiens se sont prononcés quant aux prochaines votations fédérales. (Photo : archives) Les partis politiques jurassiens se sont prononcés quant aux prochaines votations fédérales. (Photo : archives)

C’est l’unanimité à gauche mais c’est plus compliqué à droite : les partis politiques jurassiens ont pris position en vue des votations fédérales du 3 mars. Le peuple se prononce sur deux initiatives. La première vient de la gauche ainsi que des syndicats et demande l’instauration d’une 13e rente AVS. La seconde est portée par les jeunes libéraux-radicaux et propose un relèvement de l’âge de la retraite. Les partis politiques jurassiens de gauche et du centre-gauche partagent les mêmes positions sur les deux initiatives. Il n’en va pas de même pour ceux de droite et du centre-droit. Le Parti socialiste jurassien, le CS-POP, les Vert-e-s et le PCSI appellent à soutenir la 13e rente AVS et refusent d’élever l’âge de la retraite. La situation n’est pas aussi limpide de l’autre côté de l’échiquier politique. Les vert’libéraux jurassiens et les socio-chrétiens rejettent l’initiative sur la 13e rente AVS. Le Parti libéral-radical jurassien et Le Centre Jura laissent la liberté de vote, alors que les deux formations politiques prônent le « non » au niveau national. L’UDC Jura soutient le texte de la gauche mais à une très courte majorité, contre l’avis du parti national. Concernant l’initiative pour un relèvement de l’âge de la retraite, c’est à peine plus clair à droite et au centre-droit. Le PLRJ soutient le texte. Le Centre Jura le rejette, de même que les vert’libéraux et les socio-chrétiens. Idem pour l’UDC Jura mais à l’issue d’un vote serrée. Là encore, la section cantonale se retrouve en contradiction avec la position du parti national.

La Chambre de commerce et d’industrie du Jura se prononce contre l’initiative pour une 13e rente AVS et ne fait pas de recommandation pour celle sur le relèvement de l’âge de la retraite. Les syndicats jurassiens - dont celui des services publics - soutiennent le premier texte mais pas le second. /comm-fco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus