Un budget déficitaire et des investissements à prioriser à Haute-Sorne

Présentées jeudi matin, les prévisions financières 2024 tablent sur un déficit de 1,8 million ...
Un budget déficitaire et des investissements à prioriser à Haute-Sorne

Présentées jeudi matin, les prévisions financières 2024 tablent sur un déficit de 1,8 million de francs. Le Conseil communal a, par ailleurs, décidé de revoir sa politique en matière d’investissements

Le budget 2024 de la commune fusionnée de Haute-Sorne est déficitaire. (Photo : archives)  Le budget 2024 de la commune fusionnée de Haute-Sorne est déficitaire. (Photo : archives) 

L’heure est à la priorisation des projets à Haute-Sorne. Le Conseil communal a présenté jeudi le budget 2024. Il table sur un déficit de 1,8 million de francs au compte général. L’an dernier, l’excédent de charges atteignait 1,4 million. L’exécutif se montre, malgré tout, confiant. Sur ces dix dernières années, les comptes se sont presque toujours soldés sur un bénéfice. Deux nouvelles entreprises vont, par ailleurs, s’implanter ces prochaines années à Glovelier, amenant d’importantes rentrées fiscales.


Des investissements en recul

Avec la nouvelle législature, le Conseil communal a toutefois tenu à revoir sa politique d’investissements, ce qui explique le retard dans la présentation du budget. « On a changé le paradigme et défini un programme de législature avec des axes de développement au niveau de la commune (développement économique, maîtrise des finances, jeunesse et cohésion sociale, gestion des ressources et du patrimoine). L’idée est d’optimiser les investissements par thèmes », explique le maire Eric Dobler. Un consensus a été discuté entre les dicastères et l’exécutif a finalement arrêté un montant de 2,6 millions de francs pour les investissements, soit un recul d’environ 1,1 million par rapport aux années précédentes. Parmi les grands projets figurent la deuxième étape de la réfection de la rue des Écoles à Glovelier ou encore l’aménagement des écopoints.

Eric Dobler : « On a admis un plafond maximum d’investissements qu’on ne va pas dépasser pour ne pas s’endetter »

Le personnel et la population épargnés

Contrairement à d’autres communes jurassiennes, l’exécutif a décidé de ne pas prendre de mesures d’économies au niveau du personnel. Les employés ne verront donc pas leur salaire ponctionné et ils recevront le renchérissement. Aucune hausse n’est, par ailleurs, à signaler en ce qui concerne la quotité d’impôt et les taxes. « La population a connu des augmentations de tous les côtés en 2023. Le Conseil communal n’a pas voulu l’accabler. Ce sera fait si c’est vraiment nécessaire », souligne le responsable des finances Pascal Crétin.

Pascal Crétin : « On ne veut pas prendre de décisions à l’emporte-pièce »

Ce budget 2024 sera soumis lundi soir au Conseil général. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus