A Courroux-Courcelon, c’est « Ensemble pour la biodiversité »

Les autorités de la commune mixte ont lancé un projet de législature « coup de cœur » et misent ...
A Courroux-Courcelon, c’est « Ensemble pour la biodiversité »

Les autorités de la commune mixte ont lancé un projet de législature « coup de cœur » et misent sur une participation active de la population

Thomas Stettler (conseiller communal), Philippe Membrez (maire) et Claude Ciocchi (gérant de « Consultant en Construction », de gauche à droite) jouent la carte de la biodiversité pour Courroux-Courcelon. Thomas Stettler (conseiller communal), Philippe Membrez (maire) et Claude Ciocchi (gérant de « Consultant en Construction », de gauche à droite) jouent la carte de la biodiversité pour Courroux-Courcelon.

« Ensemble pour la biodiversité » : le slogan d’un projet de législature « coup de cœur » lancé vendredi par la commune mixte de Courroux-Courcelon. Les autorités veulent sensibiliser la population à cette thématique et la motiver à participer activement pour améliorer la situation.

L’entreprise « Consultant en Construction » a été mandatée comme partenaire externe pour réaliser un état des lieux et assurer le suivi du projet, notamment en offrant des conseils gratuitement aux privés qui le souhaitent. Elle a constaté que sur les 130 hectares de zone bâtie, 55% sont de la surface verte. Le potentiel pour développer la biodiversité dans les deux villages est donc conséquent. « On est aujourd’hui entre 5 et 10% grand maximum des capacités de potentiel en biodiversité dans cette commune. L’objectif est de faire de la promotion. On a par exemple constaté une forte dégradation des haies de thuyas. Il y a dix kilomètres de haies à changer sur les deux à cinq prochaines années. Nous voulons donc apporter cette sensibilisation aux propriétaires privés », explique Claude Ciocchi, gérant de « Consultant et Construction ». « Le projet, c’est une prise de conscience pour encourager à faire, un peu, quelque chose ». Outre le partenaire externe, un groupe de travail composé de spécialistes du village s’est constitué. La jeunesse s’est aussi mobilisée en participant à un concours pour l’élaboration du logo du projet « Ensemble pour la biodiversité ».

Claude Ciocchi : « Nous souhaitons utiliser toutes les forces locales »

Tout en montrant l’exemple en renforçant la biodiversité sur les zones communales, les autorités de Courroux-Courcelon souhaitent stimuler les esprits et soutenir les futures démarches de privés, mais sans contraindre. « La participation de la population est fondamentale et nécessaire pour la réussite du projet », clame le maire Philippe Membrez. « On se rend compte que de parler de biodiversité et de ne rien faire, ce n’est pas utile. On cherche à toucher le citoyen pour agir », précise le conseiller communal en charge du projet Thomas Stettler. « On fait souvent des choix en contradiction avec la biodiversité. On fait des mauvais choix pour des essences, pour l’entretien. On veut améliorer cela ».

Thomas Stettler : « C’est très important d’agir aussi au niveau de la commune »

Une séance d’information pour la population de Courroux-Courcelon sur le projet « Ensemble pour la biodiversité » aura lieu jeudi prochain 29 février à 20h à la salle polyvalente de l’école Bellevie.

Les autorités dévoileront par ailleurs bientôt leur deuxième projet de législature « coup de cœur », qui concerne des activités pour les seniors. Ils représentent 1/5e des 3'400 habitants. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus