Le Jura bernois, futur haut lieu de l’héritage anabaptiste

La Conférence mennonite suisse veut protéger le patrimoine culturel d’un mouvement religieux ...
Le Jura bernois, futur haut lieu de l’héritage anabaptiste

La Conférence mennonite suisse veut protéger le patrimoine culturel d’un mouvement religieux historiquement marginalisé en créant la Fondation Héritage Anabaptiste

La Fondation Héritage Anabaptiste vise à protéger le patrimoine que représente le courant mennonite dans la région. (Photo : archives) La Fondation Héritage Anabaptiste vise à protéger le patrimoine que représente le courant mennonite dans la région. (Photo : archives)

Faire du Jura bernois un haut lieu d’histoire du courant anabaptiste-mennonite : c’est l’objectif de la Conférence mennonite suisse et de l’Eglise du Sonnenberg, qui officialise ce mercredi la constitution de la Fondation Héritage Anabaptiste. La communauté du Sonnenberg abrite de précieuses archives sous la chapelle du Jean Guy sur Corgémont. Le local veut se muer en véritable Centre suisse de recherche et de documentation.

L’association « Memoria Mennonitica » vise déjà la sauvegarde du patrimoine culturel mennonite. « Mais une association peut être dissoute, alors que dans une fondation, il y a au niveau juridique une dimension qui assure la pérennité de cet ensemble », soulève Michel Ummel, responsable des archives de la Conférence mennonite suisse.

Entretien avec Michel Ummel

La Fondation compte sur les nombreux donateurs privés pour compléter les archives déjà existantes. « L’idée est de mettre cette collection à la disposition du public », souligne encore le spécialiste.


Un nouveau souffle pour la chapelle du Jean Guy

L’Eglise évangélique mennonite du Sonnenberg prévoit par ailleurs de vendre la chapelle du Jean Guy à la Fondation. Celle-ci entend donc transformer le bâtiment en un centre historique et culturel, en y organisant des expositions temporaires et des manifestations. « Mais la chapelle reste la chapelle, avec son histoire et l’histoire évolue, conclut Michel Ummel. Ce n’est pas impossible qu’il y ait de nouveau des cultes ». /ddc


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus