Improbables saisies douanières exposées au Locle

Le refuge Reptiles-Reptilien expose jusqu’au 30 avril un bel éventail de divers objets saisis ...
Improbables saisies douanières exposées au Locle

Le refuge Reptiles-Reptilien expose jusqu’au 30 avril un bel éventail de divers objets saisis par les douanes. Visite de l'exposition

Un jeu d'échecs, dont les figurines ne sont faites que d'ivoire, saisi par la douane suisse. Un jeu d'échecs, dont les figurines ne sont faites que d'ivoire, saisi par la douane suisse.

Une bouteille d’alcool fort avec une vipère à l’intérieur, une crème pour la peau fabriquée, si l’on en croit l’étiquette, avec du venin de cobra, ou encore un jeu d’échec dont les figurines ont toutes été sculptées dans l’ivoire : ce sont quelques-uns des objets exposés jusqu’au 30 avril au refuge Reptiles-Reptilien, rue de l’Envers 39 au Locle. Ils ont été saisis par les douanes pour importation illégale.

Cette exposition est l’occasion de rappeler qu’il faut bien se renseigner avant d’importer un objet ou un animal exotique. Les lois changent, la liste des espèces animales ou végétales protégées aussi.


L'Espagne, attirante et dangereuse...

En Espagne, un serrage de vis légal empêche nombre d’éleveurs d’animaux de fournir les papiers nécessaires pour franchir légalement la frontière. « On veut sensibiliser les gens à ne pas prendre tout et n’importe quoi. Ils ont le droit de ramener des choses, mais il faut faire les démarches administratives nécessaires », explique Carlos Rodriguez, le directeur du refuge. 

Carlos Rodriguez, directeur du refuge Reptiles-Reptilien : « Si la personne a un doute, il lui faut envoyer un mail à la Cites »

Il y a une référence incontournable en matière de formalités administratives : la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, la Cites. /vco

Notre reportage au refuge Reptiles-Reptilien


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus