Une nouvelle vie pour le Home bâlois à Chaumont

Une Maison Pro Junior doit voir le jour dans l’ancienne bâtisse inoccupée depuis plus de 20 ...
Une nouvelle vie pour le Home bâlois à Chaumont

Une Maison Pro Junior doit voir le jour dans l’ancienne bâtisse inoccupée depuis plus de 20 ans. L’Association veut y proposer une foule d’activités destinées aux jeunes et aux familles en lien avec l’environnement. Le projet est devisé à 4,3 millions de francs

Pro Junior Arc jurassien veut faire du Home bâlois un lieu de rencontres pour les jeunes, leurs parents et les personnes âgées. Toutes sortes d'activités y seront proposées en lien avec l'environnement. Pro Junior Arc jurassien veut faire du Home bâlois un lieu de rencontres pour les jeunes, leurs parents et les personnes âgées. Toutes sortes d'activités y seront proposées en lien avec l'environnement.

Le Home bâlois à Chaumont, en dessus de Neuchâtel, s’offre une nouvelle jeunesse grâce à Pro Junior Arc jurassien. L’association souhaite y développer de nombreuses activités, destinées aux jeunes et aux familles, dans l’ancienne bâtisse inoccupée depuis plus de 20 ans. Le projet comprend des animations pour les jeunes, des évènements pour les familles, une école à la forêt ou encore l’accueil de courses d’école. Le vaste bâtiment, qui va être rénové, proposera aussi un Café des familles. Yannick Boillod, secrétaire général de Pro Junior, explique qu’il s’agit « d’un lieu convivial adapté aux familles avec un grand espace de jeu pour les enfants. Ce lieu permettra aux enfants de se sociabiliser et les parents pourront échanger et rencontrer des spécialistes de la petite enfance, pour obtenir gratuitement des conseils. »

Yannick Boillod: « On va aussi proposer des vacances au vert pour permettre a des familles de partir en vacances »

Toutes les activités proposées ne s’adressent pas uniquement aux Neuchâtelois, mais aussi aux habitants de tout l’Arc jurassien, voire de plus loin. Pour n’exclure personne, il est important que « ça ne soit pas trop cher. Évidemment on ne va pas tout offrir, mais ce sera à des prix modestes. Il faut que des personnes de tous horizons puissent venir et se sentir comme à la maison. »

« Il y aura des enfants, mais il y aura aussi des grands-parents »

Une équipe de bénévoles va aussi être constituée pour les personnes qui souhaitent s’occuper du jardin ou encore organiser des activités culinaires.

L’éco-explorateur Raphaël Domjan est le parrain du projet. Il a été séduit par « l’idée de redonner vie à ce bâtiment, mais surtout de pouvoir faire que des jeunes et que des familles puissent avoir accès à cet endroit incroyable. » En partenariat avec le CSEM, il va faire en sorte que le site de Chaumont puisse avoir des démonstrateurs pour montrer aux jeunes ce qu’est l’énergie solaire.

Raphaël Domjan : « On veut montrer aux jeunes comment capter et transformer l’énergie solaire »

Des discussions sont encore en cours avec la Ville de Neuchâtel, propriétaire des lieux, qui s’est montrée très ouverte au projet.

Le projet est devisé à 4,3 millions de francs. L’association vient de lancer un financement participatif. « C’est un budget important, mais pour la population. (…) Je suis certain que les partenaires vont jouer le jeu. »

Yannick Boillod : « On ne construit pas une route, on construit quelque chose pour améliorer la qualité de vie des gens »

Avec ce projet, Pro Junior Arc jurassien souhaite faire rayonner la région au-delà des frontières cantonales. L’association va par exemple proposer des courses d’école clé en main, qui permettront à des Suisses allemands ou à des romands de venir découvrir la région. L’accessibilité du site est aussi importante. On peut s’y rendre en funiculaire et en voiture. Mais pour éviter d’avoir trop de véhicules, l’association souhaite acheter un bus qui permettra d’aller chercher les utilisateurs à Neuchâtel. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus