La Confédération se met à l’énergie verte sur l’A16 à Delémont

L’Office fédéral des routes lance un projet pilote dans le Jura pour tester le potentiel photovoltaïque ...
La Confédération se met à l’énergie verte sur l’A16 à Delémont

L’Office fédéral des routes lance un projet pilote dans le Jura pour tester le potentiel photovoltaïque sur les talus autoroutiers

Le chantier d'installation des panneaux solaires a débuté aux abords de l'A16. Le chantier d'installation des panneaux solaires a débuté aux abords de l'A16.

L’A16 prend le contour de l’énergie solaire. L’Office fédéral des routes (OFROU) a lancé un projet pilote à Delémont pour tester l’efficacité de différents panneaux photovoltaïques dans les talus d’autoroutes. Les travaux de pose sont en cours à la jonction Delémont-Ouest, sur une surface de 1'000 mètres carrés.

Les précisions d'Olivier Floc'hic, porte-parole de l'OFROU, en direct dans le Journal de 12h15 :

Etalée sur deux ans, l’expérience vise à mesurer le potentiel photovoltaïque en termes d’économie et d’efficience, tout en prenant soin de la biodiversité lors de l’entretien du site. L’énergie produite sera injectée au centre d’entretien de l’A16, tout proche. « Nous avons justement retenu Delémont en raison de cette proximité. Par ailleurs, la biodiversité est avérée sur ces talus. On pourra déterminer comment la préserver malgré la pose d’une infrastructure lourde », commente le porte-parole de l’OFROU Olivier Floc’hic.

La Confédération souhaite atteindre l’autosuffisance énergétique pour ses infrastructures routières à l’horizon 2035. C’est donc pour ses propres besoins que des panneaux solaires sont posés : l’OFROU n’a pas l’autorisation de vendre de l’électricité.

A noter que le coût de ce projet pilote est estimé à 500'000 francs, entièrement à la charge de la Confédération. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus