Un plan spécial pour éviter les inondations à Courrendlin

Le projet « ViTaBirse » prévoit de réaménager la rivière et de revitaliser ses berges. Il ...
Un plan spécial pour éviter les inondations à Courrendlin

Le projet « ViTaBirse » prévoit de réaménager la rivière et de revitaliser ses berges. Il sera présenté à la population lors de l’assemblée communale du 17 juin prochain

Le plan spécial « ViTaBirse » prévoit de réaménager la Birse à Courrendlin afin d'éviter les inondations. Le plan spécial « ViTaBirse » prévoit de réaménager la Birse à Courrendlin afin d'éviter les inondations.

Courrendlin veut se protéger contre les crues de la Birse. Le plan spécial ViTaBirse prévoit de réaménager la rivière pour éviter les inondations. Son lit sera élargi et approfondi alors que ses berges seront revitalisées. La zone concernée s’étend de la Roche Saint-Jean jusqu’au centre commercial explique le maire de la commune. Le secteur qui subira les transformations les plus importantes sera celui des écoles où un « très grand élargissement du cours d’eau » est prévu. Joël Burkhalter précise que c’est un « vieux projet qui était dans les tuyaux de Courrendlin depuis un certain nombre d’années ».

La planification de ViTaBirse est désormais aboutie. Plusieurs partenaires ont collaboré pour arriver à ce résultat : « certains ont travaillé sur les volumes d’eau, d’autres se sont plutôt orientés sur la revitalisation, d’autres sur la mobilité, etc. (…) Plusieurs bureaux ont été mis dans la boucle pour arriver à un projet d’ouvrage qui a été validé par l’Office fédéral de l’environnement », se réjouit Joël Burkhalter. Tous les propriétaires fonciers directement concernés par les futurs travaux ont été entendus et auditionnés. L’objectif de ces échanges est d’éviter les oppositions potentielles. « On a eu un très bon accueil parce que ces personnes-là ont été plusieurs fois impactées par des inondations par le passé », analyse le maire.

Joël Burkhalter : « Il s’agit en premier lieu de se protéger contre les débordements de la rivière, mais l’autre sujet incontournable c’est la revitalisation des berges »

Quelque 700 m de berges situées derrière le centre commercial avaient déjà été entièrement remaniées en 2009. Ce périmètre ne sera pourtant pas mis à l’écart de l’actuel plan spécial. En effet, selon Joël Burkhalter, le niveau de protection établi à l’époque par le canton et la Confédération a été revu à la hausse : « les nouveaux calculs réalisés démontrent qu’il faudra monter ces berges de quelques centimètres ». Les travaux seront donc plus modérés à cet endroit.

Le plan spécial ViTaBirse sera présenté à la population lors de la prochaine assemblée communale du 17 juin. Un crédit de 6,6 millions de francs pour la réalisation du projet devra encore être accepté par les citoyens le 22 septembre prochain.

Les travaux devraient débuter dès l’année 2025 : « Si tout se passe bien, au début de l’année prochaine on pourra commencer les premiers coups de pioche », espère Joël Burkhalter. /jad


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus