150 ans et un Giron pour la fanfare des Bois

La société rudisylvaine organise dimanche le giron des fanfares franc-montagnardes, et en profite ...
150 ans et un Giron pour la fanfare des Bois

La société rudisylvaine organise dimanche le giron des fanfares franc-montagnardes, et en profite pour fêter durant le week-end ses 150 ans d’existence

La fanfare des Bois, ici rassemblée avec la fanfare du Noirmont dont elle s'est rapprochée il y a quelque temps, fête ce week-end ses 150 ans et organise le Giron des fanfares franc-montagnardes. (Photo : Page Facebook Fanfare Les Bois-Le Noirmont) La fanfare des Bois, ici rassemblée avec la fanfare du Noirmont dont elle s'est rapprochée il y a quelque temps, fête ce week-end ses 150 ans et organise le Giron des fanfares franc-montagnardes. (Photo : Page Facebook Fanfare Les Bois-Le Noirmont)

La fanfare des Bois vit un week-end très festif. Elle souffle en effet ses 150 bougies, l’occasion de se remémorer de nombreux souvenirs et remercier les membres fidèles, explique Damien Jobin, président de la société. En un siècle et demi, celle-ci aura connu bien des changements. Damien Jobin raconte ainsi que les premières archives retrouvées suggèrent une certaine rigidité qui caractérisait des relations entre musiciens bien différentes de celles d’aujourd’hui.

Damien Jobin : « On espère que ça dure encore au moins une fois autant ! »

La fanfare des Bois s’est il y a quelque temps déjà rapprochée de la fanfare du Noirmont. Il s’agit là d’une piste pour faire perdurer la société, explique Damien Jobin. Autre piste auquel le président souscrit, l’adaptation aux changements : « On essaie toujours de suivre l’évolution de la population, de nous réinventer pour plaire à notre public, aller à sa rencontre. Les gens ont parfois une image poussiéreuse des fanfares, mais non, on essaie de suivre le mouvement pour plaire au public année après année… »

Pour fêter dignement son anniversaire, la société rudisylvaine a mis sur pied différents événements de vendredi à dimanche, entre spectacle d’humour et divers concerts. En sus des festivités prévues pour célébrer spécifiquement ses 150 ans, la fanfare des Bois organise dimanche le Giron des fanfares franc-montagnardes. Mélanger deux manifestations en une représente une superbe opportunité selon Damien Jobin. « C’est l’occasion de faire venir aux Bois d’autres musiciens avec qui on a toujours un très bon rapport, pour partager, échanger cette musique entre nous », explique-t-il, ce à quoi se prête bien, d’après lui, un giron sans classement, où chacun peut prendre du plaisir. /tbe

Retrouvez le programme complet des festivités ici.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus