« Sorti(e) de boîte » : Jurasphalte

Notre chronique économique s’intéresse cette semaine au poste d’enrobage Jurasphalte à Glovelier ...
« Sorti(e) de boîte » : Jurasphalte

Notre chronique économique s’intéresse cette semaine au poste d’enrobage Jurasphalte à Glovelier. Cette entreprise du groupe Colas fournit de la matière pour une grosse partie des routes de l’Arc jurassien.

L'infrastructure d'envergure de Jurasphalte. L'infrastructure d'envergure de Jurasphalte.

Il produit l’enrobée pour une partie des routes de l’Arc jurassien depuis Glovelier. Le poste Jurasphalte est à l’honneur dans notre chronique économique cette semaine. Appartenant au groupe Colas, il a été fondé il y a une dizaine d’années. Son but est de produire des enrobées bitumineux de toutes sortes. Un marché qui n’est pas forcément au meilleur de sa forme ces dernières années, selon le directeur de Jurasphalte Daniel Cancellara : 

Ce poste d’enrobage n’emploie que deux personnes à l’année, mais il produit de la matière pour les routes d’une bonne partie de l’Arc jurassien et d’un petit bout de la région bâloise. Pour cela, il faut des infrastructures d’envergure. Visite des lieux avec le directeur, Daniel Cancellara : 

Plus d’une centaine de tonnes d’enrobées peut être fournit à l’heure. /lge

Des tonnes de matière sont entreposées sur le site de Jurasphalte. Des tonnes de matière sont entreposées sur le site de Jurasphalte.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus