La grève féministe fait du bruit à Delémont

Entre 150 et 200 personnes ont défilé dans les rues de la vieille ville de la capitale jurassienne ...
La grève féministe fait du bruit à Delémont

Entre 150 et 200 personnes ont défilé dans les rues de la vieille ville de la capitale jurassienne ce vendredi en fin de journée.

La grève féministe a réuni entre 150 et 200 personnes vendredi à Delémont. La grève féministe a réuni entre 150 et 200 personnes vendredi à Delémont.

Entre 150 et 200 personnes ont manifesté à Delémont à l’occasion de la grève féministe. Le rassemblement, organisé par le Collectif féministe Jura ce vendredi en fin de journée dans la capitale jurassienne, s’est tenu en vieille ville. La hausse des primes maladie, l’absence d’un lieu d’accueil pour les victimes de viol dans le Jura et la mise en œuvre de l’initiative pour des soins infirmiers forts font partie des principales préoccupations. « L’égalité hommes-femmes est loin d’être gagnée », ont notamment affirmé les manifestantes. La présidente du Gouvernement jurassien Rosalie Beuret Siess et la conseillère aux États jurassienne Mathilde Crevoisier Crelier ont notamment pris part au cortège. /mmi 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus